A la une Sports
 

Le directoire de la JS Kabylie a été dissouS

La SSPA reprend les commandes

Taille du texte normaleAgrandir la taille du texte

le 11.01.18 | 12h00 Réagissez

 
	Les actionnaires de la JSK écartent Madjène et Zouaoui et reprennent la gestion du club 
	 
	 
Les actionnaires de la JSK écartent Madjène et Zouaoui et...

C’est le retour à la case départ à la JS Kabylie. Cinq mois après la destitution de Mohand Chérif Hannachi de la tête de la SSPA/JSK, la constitution d’une commission de surveillance, et la succession de deux directoires à la tête de la direction du club, la SSPA reprend les commandes.

C’est ce qui a été décidé, hier en fin de journée, à l’issue d’une réunion regroupant la commission de surveillance et les actionnaires du club. Le quorum atteint (9 sur les 13 actionnaires), les responsables de la JSK ont pris plusieurs résolutions, dont la plus notable est la dissolution du directoire sous la conduite de Madjène-Zouaoui. «Vu qu’ils n’étaient plus que deux membres au sein de ce directoire.

Vu qu’ils n’ont apporté aucun centime en deux mois de gestion, et qu’ils n’ont fait qu’investir l’argent propre du club avec des crédits bancaires et que le compte du club est déficitaire de plus de six milliards, il était inconcevable de laisser ce directoire poursuivre et c’est à cet effet, qu’on a voté à la majorité pour sa dissolution», nous indiquera Mohamed Zeghdoud au moment même où la réunion se tenait.

Une commission de surveillance qui a été d’ailleurs dissoute elle aussi, pour ouvrir la voie au retour à la «légalité» et pour que la SSPA reprenne ses droits et son statut logique et légitime de gestionnaire de la JSK, en tant que club professionnel. C’est d’ailleurs la deuxième résolution prise lors de ce conclave.

La troisième décision a trait à la gestion du club à court terme suite à la dissolution du directoire, avant l’installation d’un nouveau conseil d’administration. C’est ainsi qu’il a été décidé de nommer l’actionnaire Nassim Abderrahmane comme directeur général de la SSPA, et sera en charge de gérer le club durant deux semaines (jusqu’au 24 de ce mois), date butoir pour la tenue d’une assemblée générale ordinaire des actionnaires.

Une AGO où il sera question de nommer un nouveau conseil d’administration de la SSPA, avant que ce dernier ne désigne le président de la SSPA en son sein, qui sera finalement le véritable successeur de Hannachi à la tête de la direction de la JSK. L’ancien boss kabyle était d’ailleurs présent lors de ce conclave.

Il est à signaler que juste avant la réunion avec les actionnaires, la commission de surveillance sous la présidence de Mohamed Zeghdoud avait rencontré les deux membres du directoire que sont Madjène et Zouaoui. Une réunion durant laquelle il a été question du bilan du directoire et surtout de la problématique des investissements que devait engager ce dernier, et qui ne seraient pas à la mesure de ses engagements et de l’attente du CSA.

D’ailleurs, et selon certaines indiscrétions, la commission de surveillance n’a pas été tendre avec les membres du directoire, allant jusqu’à les inviter à démissionner et à dissoudre le directoire. Une proposition refusée par les deux membres du directoire, qui ont plutôt insisté pour poursuivre leur mission, tout en renforçant leur directoire par de nouveaux membres. Une mission qui ne leur incombe plus désormais, suite à la décision des actionnaires de dissoudre ce directoire.

Tarek Aït Sellamet
 
Loading...
le dessin du jour
LE HIC MAZ

Mes infographies

El Watan Magazine

impact journalism days

 

Indépendance Algérie

 

El Watan Etudiant

Chroniques
Point zéro Repères éco

Vidéo

Débats d'El Watan

Débats d'El Watan

Suivre El Watan

FacebookFacebook       TwitterTwitter
Télévision
Télérama       Télé Alger TV Algérie
 
Loading...