A la une Sports
 

Réunion LFP - Ligues 1 et 2

Kerbadj invite les clubs à respecter les nouvelles dispositions

Taille du texte normaleAgrandir la taille du texte

le 15.07.17 | 12h00 Réagissez

 
	La nouvelle saison 2017/2018 abordée lors de la réunion LFP-clubs
La nouvelle saison 2017/2018 abordée lors de la réunion...

Le président de la Ligue de football professionnel (LFP), Mahfoud Kerbadj, a tenu, jeudi à l’hôtel Soltane d’Hussein Dey, une réunion avec les présidents des clubs des Ligues 1 et 2 pour débattre des dispositions réglementaires pour la saison 2017/2018.

Avant cette réunion, la LFP avait rendu publics les calendriers des championnats des Ligues 1 et 2, qui ont donné lieu à deux belles affiches lors des premières journées, prévues respectivement les 25 et 26 août prochain. Dans l’après-midi, le président de la LFP a débattu avec les présidents de club présents de plusieurs points liés à la gestion du championnat professionnel pour la saison prochaine. Il a d’abord exhorté les 32 clubs à respecter les dates des compétitions, qui doivent prendre fin avant le 28 mai 2018, date imposée par la FIFA en raison du déroulement du Mondial 2018 en Russie.

Le renforcement de la Chambre des résolutions des litiges (CRL), le plafonnement des salaires, les cotisations des joueurs à la CNAS, l’opération de l’audit des stades ont été les principaux points débattus lors de cette réunion. Des propositions ont été faites par des présidents de club pour la révision de certaines dispositions.

En effet, la CRL a été renforcée par deux représentants de club, en l’occurrence Hacen Hamar (pour la Ligue 1) et Abdelkrim Medouar (pour la Ligue 2), alors que le président de la JS Saoura, Mohamed Zerouati, a été élu membre du conseil d’administration de la LFP, représentant les clubs de Ligue 1 en remplacement de Farid Nezar (CAB) dont le club est relégué en Ligue 2.

Ces derniers ont demandé à ce que la CRL protège les intérêts des joueurs, mais aussi des clubs et des entraîneurs. Hamar a estimé que ce n’est pas normal que les clubs assument les salaires des joueurs de deux mois supplémentaires à cause du prolongement du championnat, décidé pourtant pas la LFP. Hamar a également proposé que c’est aux joueurs eux-mêmes de verser leurs cotisations à la CNAS dans la mesure où ils changent souvent de club.

Medouar a, de son côté, demandé à la CRL de respecter les termes du contrat et d’engagement entre le club et le joueur déposé au niveau de la LFP au début de chaque saison et d’examiner les litiges, s’il y en aura, sur la base de ces mêmes documents. Concernant le plafonnement des salaires, aussi bien le président de la LFP, Mahfoud Kerbadj, que les présidents de club sont unanimes à dire qu’il ne peut y avoir de plafonnement de salaires, mais certains ont demandé qu’il y ait une modération et une solution dans la gestion du budget des clubs, surtout dans cette période d’austérité, à laquelle ont appelé les pouvoirs publics dans tous les secteurs.

Concernant l’audit des stades, Kerbadj a demandé aux clubs de prendre sérieusement en charge la rénovation des installations sportives et la mise en place de l’éclairage. Les présidents de club ont demandé une réunion avec le président de la FAF et proposent de reculer la date du début du championnat d’une semaine. A noter enfin que l’USMH était représentée lors de cette réunion par Abdelkader Manaâ, qui affirme être toujours le président légitime du club.

Slimane Mekhaldi
 
le dessin du jour
LE HIC MAZ

Mes infographies

El Watan Magazine

impact journalism days

 

Indépendance Algérie

 

El Watan Etudiant

Chroniques
Point zéro Repères éco

Vidéo

Débats d'El Watan

Débats d'El Watan

Suivre El Watan

FacebookFacebook       TwitterTwitter
Télévision
Télérama       Télé Alger TV Algérie