Régions Ouest Tlemcen
 

Tlemcen : Sensibilisation pour la protection des salariés

Taille du texte normaleAgrandir la taille du texte

le 15.05.18 | 12h00 Réagissez

Tlemcen : Sensibilisation pour la protection des salariés

Une enveloppe forfaitaire de 170 milliards de centimes est versée annuellement par la CNAS au CHU Tidjani Damerdji pour la prise en charge des malades.

La Caisse nationale des assurances sociales des travailleurs salariés semble avoir pris le taureau par les cornes, depuis ces derniers mois, pour, d’abord, procéder au recouvrement des créances avec rigueur, garantir la protection à plus de salariés et, ensuite, diminuer les accidents du travail et les arrêts maladie exagérés. «Nous avons près de 1 million d’assurés et d’ayants droit dans la wilaya. Mais, il faut savoir que 70% de nos dépenses vont dans les médicaments (remboursements). C’est énorme !» a souligné d’emblée le Dr Mohamed Acimi, directeur de la CNAS. Avec cependant, une baisse de 15% des dépenses cette année grâce aux vérifications minutieuses des ordonnances et aux contrôles rigoureux à tous les niveaux. A titre d’exemple, en 2017, 7 milliards de DA ont été dépensés pour les remboursements contre 23 milliards de DA de recettes, grâce aux opérations de recouvrement effectuées par vingt contrôleurs.

La wilaya de Tlemcen compte 159 000 malades chroniques. Un chiffre qui a augmenté de 2000 par rapport à l’année dernière. A ce propos, le Dr Acimi a tenu à rassurer cette frange de malades : «Après les déboires de ces malades dont beaucoup ont vu leur carte Chifa suspendue en raison du fonds de solidarité qui n’était pas alimenté, nous avons procédé, avec la direction des Affaires Sociales, à un assainissement et avons abouti au déblocage de cette situation. Le compte a été réalimenté et les choses sont rentrées dans l’ordre». Dans un autre ordre d’idées, notre interlocuteur déplore les mauvais payeurs: «Les créances en 2017 s’élèvent à 2,925 milliards de DA». Curieusement, 15% des créanciers sont du secteur public et de l’administration. La wilaya de Tlemcen compte 9 727 employeurs, tous secteurs confondus. «Notre satisfaction, entre autres, est la diminution des accidents mortels du travail et l’amélioration des soins. Nous continuerons à sensibiliser toutes les parties pour une meilleure protection sociale des salariés», rassure le Dr Acimi.  

Chahredine Berriah
 
Loading...
le dessin du jour
LE HIC MAZ

Mes infographies

El Watan Magazine

impact journalism days

 

Indépendance Algérie

 

El Watan Etudiant

Chroniques
Point zéro Repères éco
Loading...
Vidéo

vidéos

vidéos
Loading...

Suivre El Watan

FacebookFacebook       TwitterTwitter
Télévision
Télérama       Télé Alger TV Algérie
 
Loading...