Régions Ouest Tlemcen
 

Tlemcen : Des souscripteurs AADL en colère

Taille du texte normaleAgrandir la taille du texte

le 29.05.18 | 12h00 Réagissez

Bien que les travaux de réalisation des logements à Bouhenak et Oujlida soient achevés, les souscripteurs ont appris qu’ils ne pourront pas y être logés durant ce mois de Ramadhan.

Des souscripteurs de l’Agence nationale de l’amélioration du logement (AADL) ne seront pas logés en ce mois sacré, comme cela leur a été promis par les responsables. Pourtant, les travaux sur les sites de Bouhenak et d’Oujlida ont bel et bien été achevés, d’où la colère grandissante de ces demandeurs de logements qui ne savent plus à quelle autorité se vouer. «Nous nous sommes déplacés à l’agence d’Alger pour exposer nos préoccupations, notamment celles concernant le versement de la deuxième tranche.

A ce propos, il faut rappeler que le ministre de l’Habitat a ordonné l’arrêt de cette opération, en donnant instruction à toutes les agences locales de procéder au recensement de cette catégorie de souscripteurs. Il en est de même pour les recours», nous informe Salim Aouali, le représentant de ces souscripteurs. Selon notre interlocuteur, «l’agence s’est basée sur les numéros de chronologie et sur les choix et la volonté des souscripteurs».

«Quand on sait que les sites d’Oujlida et de la Rocade devaient être livrés avant fin mars alors qu’à l’extérieur, tout est à faire, l’on devine que les responsables voulaient gagner du temps en faisant dans le populisme. Bizarrement, en réponse à cette absurdité, l’agence d’Alger rejette sa responsabilité en incombant la faute à la direction de l’équipement et de l’urbanisme de la wilaya après que le ministère des Finances eut débloqué un crédit de 3,3 milliards de dinars à l’échelle nationale.

Une enveloppe justement réservée exclusivement à l’aménagement de l’extérieur». Selon nos informations, les logements ne seront livrés qu’après la fin des travaux des établissements scolaires et leur livraison. En attendant, la réalisation de ces structures éducatives se fait à une cadence lente. Et ce n’est pas demain que les souscripteurs verront la couleur de leurs murs.
           
 

Chahredine Berriah
 
Loading...
le dessin du jour
LE HIC MAZ

Mes infographies

El Watan Magazine

impact journalism days

 

Indépendance Algérie

 

El Watan Etudiant

Chroniques
Point zéro Repères éco
Loading...
Vidéo

vidéos

vidéos

Suivre El Watan

FacebookFacebook       TwitterTwitter
Télévision
Télérama       Télé Alger TV Algérie