Régions Ouest Tlemcen
 

Tlemcen

Les élèves sensibilisés sur les dangers de la cigarette électronique

Taille du texte normaleAgrandir la taille du texte

le 13.05.18 | 12h00 Réagissez

 
	 La consommation de tabac dans les collèges est une amère réalité. Des élèves de 13 et 14 ans ont été surpris en train de fumer à proximité de leur établissement, dans la cour, les sanitaires... Mais le nouveau phénomène très prisé par certains collégiens est la cigarette électronique.
 La consommation de tabac dans les collèges est une...

Mme Dehimi, la directrice du CEM Mohamed Bnou Ahmed El Hebbek d’Abou Tachfine, dans la périphérie de Tlemcen, a lancé l’alerte en organisant une journée de sensibilisation sur les méfaits de cette cigarette en apparence inoffensive, mais en réalité très dangereuse.

«Même si le vapotage (action d’aspirer la vapeur d’une cigarette électronique) semble moins dangereux que le tabagisme, la cigarette électronique favorise les dommages aux cellules du poumon, de la vessie et du cœur», selon une étude effectuée sur des souris et des cellules humaines en laboratoire.

En invitant des psychologues, des juristes, des services de sécurité, les élèves et leurs parents, avec les enseignants, la directrice a voulu montrer courageusement que le phénomène prend dangereusement de l’ampleur dans son établissement, et cela ne peut pas être autrement dans les autres écoles. «Bien que les cigarettes électroniques contiennent moins de substances carcinogènes que les cigarettes conventionnelles, le vapotage pourrait présenter un risque plus grand de contracter un cancer pulmonaire ou de la vessie et de développer des maladies cardiaques», précise la même étude.

Le plus inquiétant, d’après des enquêteurs au niveau de la wilaya de Tlemcen, ce sont ces produits suspects importés d’Asie et cédés à des prix très abordables, d’où l’intérêt des enfants. «L’appareil qui n’est pas conforme pourrait être un réel explosif et le e-liquide (le liquide produisant la vapeur, chauffé au moyen d’un atomiseur) est un véritable poison car on ignore tout de sa provenance». Un reportage sur les méfaits de ce fléau et l’avantage de s’en priver a été diffusé par les professeurs de sciences naturelles, Nabila Benzenine et Khalida Benhocine.

Mme Dehimi, qui a eu le mérite de jeter un pavé dans la mare en «ébruitant» ce danger dans nos écoles, estime que «lutter contre ce phénomène et le tabagisme de façon générale dans les établissements scolaires n’est pas l’affaire de l’école seulement, mais des parents et des institutions aussi».    

Chahredine Berriah
 
Loading...
le dessin du jour
LE HIC MAZ

Mes infographies

El Watan Magazine

impact journalism days

 

Indépendance Algérie

 

El Watan Etudiant

Chroniques
Point zéro Repères éco
Loading...
Vidéo

vidéos

vidéos
Loading...

Suivre El Watan

FacebookFacebook       TwitterTwitter
Télévision
Télérama       Télé Alger TV Algérie
 
Loading...