Régions Ouest Tiaret
 

Relizane, Mascara et Tiaret

Des fermes aquacoles seront créées

Taille du texte normaleAgrandir la taille du texte

le 16.03.17 | 12h00 Réagissez

Selon la direction de la pêche, des fermes aquacoles seront créées à Bouhanifia (Mascara), Serguine (Tiaret) et à Relizane.

Tous les indicateurs annoncent une dynamique dans la promotion de la pêche aquatique, un créneau à la traîne jusque-là dans la wilaya, puisque la seule ferme encore existante se débat dans d’immenses problèmes. En effet, l’on apprend, d’une source sûre de la direction de la pêche, qu’un ambitieux programme est concocté pour relancer cette activité très appropriée aux spécificités de la région, qui regroupe Relizane, Tiaret et Mascara. Il est, tout d’abord, question de créer des zones d’activités pour les fermes aquacoles.

«Nous avons déjà acquis une assiette foncière de 20 ha à Bouhanifia, dans la wilaya de Mascara, et une autre de 8 ha, à Serguine, dans la wilaya de Tiaret, et nous avons prospecté deux zones à Relizane», a souligné notre source, qui précisera que ces zones s’élargiront sur plusieurs activités en rapport avec la pêche, comme, entre autres, la fabrication de la glace, le montage et la réhabilitation des chalutiers et les unités de transformation.

Ainsi, l’on apprend que 7 projets d’envergure (4 pour Relizane et 3 pour Mascara) sont sur la table du Centre national de recherche et du développement de la pêche aquatique (CNRDPA) pour validation. Ces projets, ajoute-t-on, s’articuleront sur trois grands axes, à savoir l’aquaculture, dans les étangs, avec l’élevage du tilapia (Nil et rouge), et le poisson chat, l’élevage des crevettes et des algues, notamment la variété spirulina. «L’expérience réussie par un cultivateur du Sud avec un apport coréen nous a encouragés à inscrire cette variété, la crevette, dans nos programmes», a souligné notre source, ajoutant que la spirulina est très prisée par les officines pour ses grandes propriétés médicinales.

Abordant l’exercice 2016, notre source a affirmé que l’ensemencement des 7000 alevins dans les différents barrages a permis aux 15 concessionnaires, établis jusque-là, de récolter pas moins de 460 tonnes de carpe dorée et royale. Enfin, notre interlocuteur a déclaré qu’une journée portes ouvertes sur la pêche aquacole est prévue dans les jours à venir, pour sensibiliser les jeunes sur l’importance de ce créneau, et, surtout, vulgariser les différents mécanismes utiles pour la réalisation d’une ferme aquacole et ses auxiliaires.                                        

Issac B
 
le dessin du jour
LE HIC MAZ

Mes infographies

El Watan Magazine

impact journalism days

 

Indépendance Algérie

 

El Watan Etudiant

Vidéo

Débats d'El Watan 2014

Débats d'El Watan 2014
Chroniques
Point zéro Repères éco

Suivre El Watan

FacebookFacebook       TwitterTwitter
Télévision
Télérama       Télé Alger TV Algérie