Régions Ouest Oran
 

En bref…

Taille du texte normaleAgrandir la taille du texte

le 17.07.17 | 12h00 Réagissez


- Emigration clandestine :  3 mois de prison requis contre deux harraga expulsés d’Espagne

Deux jeunes, B. H. et D. L., accusés de fausses déclarations et émigration clandestine, ont comparu, hier, devant le tribunal d’Oran. Ces derniers, âgés de 19 et 20 ans, avaient été interpellés en Espagne après avoir quitté illégalement le territoire national. Interrogés suite à leur arrestation, ils donneront aux autorités espagnoles de fausses identités et seront alors mis dans un camp pour migrants clandestins en Espagne, avant d’être expulsés. Arrivés à Oran et présentés devant le magistrat instructeur, ils ont été renvoyés en audience devant le tribunal pour répondre des griefs retenus contre eux.

A la barre, tous les deux ne nieront pas leurs actes et déclareront que leur seul but était de trouver du travail outre-mer. Quant à savoir pourquoi ils ont donné de fausses identités lors de leur arrestation en Espagne, les deux jeunes gens affirmeront avoir agi instinctivement sans réfléchir. Le procureur a requis contre eux une peine de trois mois de prison ferme. L’affaire a été mise en délibéré.

- Misserghin et Gdyel : Découverte de deux cadavres

Deux cadavres ont été découverts, avant-hier, et déposés à la morgue pour les besoins d’une autopsie. Le premier cadavre, celui de R. A. 63 ans, a été découvert au 18 rue Emir Abdelkader à Misserghin. Le corps de ce dernier, sans domicile fixe, se trouvait dans un état de décomposition très avancée. Le second cadavre, de H. M., 61 ans, a été découvert peu après 23h à Gdyel. Selon la Protection civile d’Oran, il ne présentait aucune trace de blessure ni de décomposition.

-  USTO : Des cambrioleurs arrêtés

Six dangereux malfaiteurs, dont des repris de justice, âgés entre 20 et 35 ans et munis d’armes blanches, ont été appréhendés par les éléments de la 21e sûreté urbaine. Cette bande s’était spécialisée dans le cambriolage des appartements situés à l’USTO. Selon le communiqué de presse de la police, l’arrestation des malfaiteurs en possession d’objets de valeur a été opérée au niveau d’un domicile.

Selon l’enquête diligentée par la sûreté urbaine, les éléments de cette bande sont poursuivis dans une affaire de soustraction d’une somme d’argent à une personne qui avait déposé plainte. Les malfaiteurs ont été présentés au juge d’instruction.
 

S. Moncef, Z. S. et T. K.
 
le dessin du jour
LE HIC MAZ

Mes infographies

El Watan Magazine

impact journalism days

 

Indépendance Algérie

 

El Watan Etudiant

Chroniques
Point zéro Repères éco

Vidéo

Débats d'El Watan

Débats d'El Watan
Loading...

Suivre El Watan

FacebookFacebook       TwitterTwitter
Télévision
Télérama       Télé Alger TV Algérie
 
Loading...