Régions Ouest Oran
 

Electricité : Faute de paiement, 15 000 abonnés risquent la coupure

Taille du texte normaleAgrandir la taille du texte

le 18.05.17 | 12h00 Réagissez

La Société nationale de distribution de l’électricité et du gaz d’Oran (SDO) qui couvre les communes d’Oran et de Bir El Djir), va entamer une opération de coupures d’énergie pour le recouvrement de ses redevances auprès de ses abonnés au quartier les Amandiers, douar Bouakel, douar Tiartia et enfin «Coca», selon un communiqué émanant de la cellule de communication de la SDO.

Cette opération, ayant un caractère urgent visant les récalcitrants domestiques ou professionnels, sera enclenchée samedi prochain afin de recouvrir ces redevances estimées à plus de 5 milliards de centimes au niveau de ce secteur. «Ces localités connaissent un taux élevé et en constante augmentation de vol d’électricité, totalisant plus de 15000 factures impayées. 11 équipes mobiles seront mises sur le terrain alors que toutes les agences commerciales sont ouvertes aux clients qui veulent régulariser leur situation vis-à-vis de la Société nationale de distribution de l’électricité et du gaz», selon la même source.

Le communiqué de cette société ajoutera que, dès le début de la semaine prochaine, une opération similaire touchera les localités de Sidi El Bachir, haï Ibn Sina, ainsi que d’autres quartiers à fort taux d’impayés. Signalons qu’en vertu de l’arrêté ministériel n° 482 du 5 juin 2016, les récalcitrants sont obligés de payer une pénalité de retard.

La direction de distribution de l’électricité et du gaz d’Es Sénia a déjà lancé, cette semaine, une opération similaire afin de recouvrir près de 965 millions de dinars algériens, rappelle-t-on. Les abonnés ayant un défaut de paiement se verront couper la fourniture en gaz et en courant électrique.

Ce recours à la coupure fait suite à toutes les campagnes de sensibilisation de cet opérateur national afin de recouvrir ses redevances à l’amiable et toutes les facilités accordées aux abonnés. 52 équipes techniques en charge des coupures ont été mobilisées à travers les 24 communes dont Boutlélis, Gdyel, Oued Tlelat, Arzew et Béthioua qui totalisent un taux élevé de non-paiement.                

Nayla Hammoud
 
le dessin du jour
LE HIC MAZ

Mes infographies

El Watan Magazine

impact journalism days

 

Indépendance Algérie

 

El Watan Etudiant

Chroniques
Point zéro Repères éco

Vidéo

Débats d'El Watan

Débats d'El Watan
Loading...

Suivre El Watan

FacebookFacebook       TwitterTwitter
Télévision
Télérama       Télé Alger TV Algérie
 
Loading...