Régions Ouest Chlef
 

Ténès (Chlef)

Le port de Sidi Abderrahmane sombre dans l’insalubrité

Taille du texte normaleAgrandir la taille du texte

le 11.09.17 | 12h00 Réagissez


Pollution du plan d’eau, détritus jonchant les quais, épave d’un chalutier coulé non encore enlevée, pêcheurs livrés à eux-mêmes, autant de défaillances qui sont régulièrement dénoncées par les usagers et même par les visiteurs de la baie de Sidi Abderrahmane, appelée autrefois «Pointe Rouge».

En effet, le nouveau port de pêche érigé à cet endroit, à 20 km à l’ouest de Ténès, souffre de l’absence d’une gestion rigoureuse et efficace, entraînant une dégradation caractérisée de son image et de la qualité de ses prestations de service.
Hier encore, un utilisateur du port a pris attache avec notre bureau pour signaler l’anarchie qui prévaut, les entraves à l’accès au port et le déversement de carburant dans le plan d’eau au vu et au su de tout le monde. «J’ai informé le responsable concerné de cette situation mais il m’a dit de le saisir par écrit», a-t-il déploré en interpellant les gestionnaires du secteur sur la nécessité de mettre fin à ces pratiques nuisibles autant pour l’ouvrage en question que pour la pêche dans la région.  

Ahmed Yechkour
 
le dessin du jour
LE HIC MAZ

Mes infographies

El Watan Magazine

impact journalism days

 

Indépendance Algérie

 

El Watan Etudiant

Chroniques
Point zéro Repères éco

Vidéo

Débats d'El Watan

Débats d'El Watan

Suivre El Watan

FacebookFacebook       TwitterTwitter
Télévision
Télérama       Télé Alger TV Algérie
 
Loading...