Régions Ouest Chlef
 

Chlef : La ville croule sous les ordures

Taille du texte normaleAgrandir la taille du texte

le 14.06.17 | 12h00 Réagissez

 
	l Les agents de nettoiement de l’entreprise Tetach, en grève, ont repris timidement le travail hier. Mais le spectacle reste désolant, avec son lot d’odeurs nauséabondes dégagées par les déchets amoncelés aux quatre coins de la ville.
l Les agents de nettoiement de l’entreprise Tetach, en...

La ville de Chlef et ses quartiers périphériques sont envahis par les ordures suite à la grève observée par les agents de nettoiement de l’entreprise Tetach depuis dimanche dernier.

Ces derniers ont repris timidement, hier, le travail mais le spectacle reste désolant avec son lot d’odeurs nauséabondes dégagées par les déchets amoncelés aux quatre coins de la ville. Les grévistes ne veulent plus appartenir (administrativement et financièrement) à l’entreprise Tetach créée il y a deux années avec un effectif de 700 travailleurs et dont les résultats sont plutôt probants en matière de collecte des ordures à travers la commune du chef-lieu de wilaya. Ils réclament le transfert de leurs dossiers à leur employeur d’origine, en l’occurrence l’APC de Chlef, seule à même, selon eux, de garantir un paiement régulier des salaires. Contacté par nos soins, le président de l’APC, Mohamed Teguia, a affirmé que le transfert des agents en question sous la coupe de la municipalité a pu être obtenu et qu’une décision a été avalisée en ce sens par les services habilités de la wilaya.             

Ahmed Yechkour
 
le dessin du jour
LE HIC MAZ

Mes infographies

El Watan Magazine

impact journalism days

 

Indépendance Algérie

 

El Watan Etudiant

Chroniques
Point zéro Repères éco

Vidéo

Débats d'El Watan

Débats d'El Watan
Loading...

Suivre El Watan

FacebookFacebook       TwitterTwitter
Télévision
Télérama       Télé Alger TV Algérie