Régions Ouest Chlef
 

25 000 foyers raccordés au gaz restent sans installations intérieures

Taille du texte normaleAgrandir la taille du texte

le 18.03.17 | 12h00 Réagissez


Les 25 000 foyers raccordés au gaz naturel dans 21 communes restent, depuis des mois, sans installations intérieures, que les propriétaires des lieux tardent à mettre en place pour des raisons inexpliquées, selon les services de la Direction de distribution de l’électricité et du gaz de la wilaya. «L’entreprise a consenti des investissements colossaux pour ramener cette énergie jusqu’aux habitations concernées, il appartient maintenant aux particuliers en question de faire un petit effort en réalisant les installations intérieures, d’autant plus que l’entreprise leur accorde des facilités de paiement de leur contribution financière s’élevant seulement à 10 000 DA», nous a indiqué un responsable de la direction en question. Il a ajouté que le raccordement de ces foyers au gaz répond, dans la plupart des cas, à la demande pressante des habitants, qui utilisent toujours le gaz butane, avec tous les désagréments que cela entraîne pour eux. Certains de ces derniers évoquent des difficultés financières qui les empêcheraient d’effectuer les branchements intérieurs. En tout cas, il est anormal que des investissements importants réalisés par l’Etat à coups de milliards pour satisfaire la demande en gaz naturel restent inexploités à ce jour. Les collectivités locales doivent donc s’impliquer pour trouver une solution urgente à ce problème.   

Ahmed Yechkour
 
le dessin du jour
LE HIC MAZ

Mes infographies

El Watan Magazine

impact journalism days

 

Indépendance Algérie

 

El Watan Etudiant

Chroniques
Point zéro Repères éco

Vidéo

Débats d'El Watan

Débats d'El Watan

Suivre El Watan

FacebookFacebook       TwitterTwitter
Télévision
Télérama       Télé Alger TV Algérie