Régions Sud Actu Sud
 

Laïd Madoui. Troisième de la liste du FLN d’Illizi

«J’œuvrerais à améliorer les rentes de ma wilaya»

Taille du texte normaleAgrandir la taille du texte

le 19.04.17 | 12h00 Réagissez


Issu d’une famille politisée, Laïd Madoui, proviseur du lycée Rouabeh Abderrahmane de la commune de Debdeb, s’est forgé au sein du FLN. Il est membre à l’APC de Debdeb. En 1989, Laïd était parmi les premiers bacheliers lors de l’ouverture du lycée d’Illizi avant de poursuivre ses études en mathématique à l’université des sciences et de la technologie, Houari Boumediene, de Bab Ezzouar.

« J’ai toujours été militant dans le milieu associatif, notamment dans le conseil supérieur de la jeunesse de l’époque et l’union nationale de la jeunesse algérienne (Unja). J’ai occupé le poste de vice-P/APC, durant mon premier mandat électif au sein de l’Assemblée populaire communale de Debdeb (2007–2012). C’est là que j’ai présenté au wali le dossier de reclassification du champ pétrolier El Merk, qui est devenu par la suite rattaché administrativement à la commune de Debdeb. Ce qui a permet d’augmenter la rente pétrolière de notre wilaya.». Au début de la crise libyenne, 2011-2012, Laïd Madoui a présidé la cellule de crise constituée à cet effet. « J’appelle les habitants à nous faire confiance le 4 mai prochain, pour continuer le processus d’édification, faire entendre leurs préoccupations à haut niveau et relever le défi d’un cadre de vie digne de leurs espérances. Cela relève de mon ADN de responsable et d’élu.»

Bouda Brahim
 
le dessin du jour
LE HIC MAZ

Mes infographies

El Watan Magazine

impact journalism days

 

Indépendance Algérie

 

El Watan Etudiant

Vidéo

Débats d'El Watan 2014

Débats d'El Watan 2014
Chroniques
Point zéro Repères éco

Suivre El Watan

FacebookFacebook       TwitterTwitter
Télévision
Télérama       Télé Alger TV Algérie