Régions Sud Actu Sud
 

Brèves de Bordj Omar Driss et de Debdeb

Taille du texte normaleAgrandir la taille du texte

le 10.01.17 | 10h00 Réagissez


Les habitants du centre-ville réclament l’installation de postes MSAN

Le faible débit d’internet constitue un véritable cauchemar pour les habitants du centre-ville de Bordj Omar Driss, 700 km au nord d’Illizi, qui n’est, paradoxalement, pas encore dotée de postes Multi services accès node (MSAN) ! Ces postes existent dans les quartiers de la périphérie de la ville, à savoir à la cité El Khardja, cité Brarek, ainsi que dans la localité de Zaouiet Sidi Moussa, mais ne sont pas disponibles au centre-ville, où le débit d’internet laisse à désirer. Les clients d’Algérie Télécom ne cessent d’interpeller les responsables de cet opérateur public à améliorer les prestations fournies et moderniser le réseau de télécommunications par l’installation du système MSAN en vue de développer le réseau internet haut débit.

Les travailleurs sans salaire depuis quatre mois

Les employés de la mairie de Bordj Omar Driss, à 700 km au nord d’Illizi, n’ont pas perçu leur salaire depuis quatre mois. Eh oui, ils sont plus de 250 mères et pères de famille qui n’ont aucun sou dans leur portefeuille pour nourrir leurs enfants dans cette très lointaine commune, où la flambée des prix des produits de première nécessité n’a jamais cessé de grimper. Malgré les multiples promesses, rien de concret n’est venu améliorer leur situation. Ces pauvres ne savent plus à quelle porte frapper pour mettre un terme à leur cauchemar qui n’a que trop duré.

Un second souffle pour la maison de jeunes

Une très bonne initiative prise par l’Office des établissements de jeunes (Odej) de la wilaya d’Illizi et l’Association des activités de jeunes de la commune frontalière de Debdeb, située à 450 km au nord d’Illizi, visant à donner un nouveau souffle à l’antique maison de jeunes de cette ville. Le ciel semble s’éclaircir pour la jeunesse de Debdeb. En effet, au terme d’une convention signée entre les deux parties, ladite association prendra en charge la gestion et l’encadrement de différentes activités culturelles et sportives. Hier, les membres de l’association sont passés à l’action. «Nous avons nettoyé l’ensemble des locaux et les différents équipements et matériels de différentes disciplines sportives qui étaient malheureusement stockés sans que la jeunesse de notre ville aient l’occasion d’en tirer profit», dira un membre de l’association, avant de faire savoir que «la bibliothèque et le foyer de cette maison de jeunes seront ouverts d’ici quelques jours. Cette bibliothèque possède plus de 3000 livres d’art, de littérature, de religion, d’histoire, de science, de technologie ainsi que des livres pour enfants et livres de jeunesse. 

Elle permettra de réhabiliter la lecture dans cette région et surtout sera bénéfique aux élèves des classes de fin de cycles moyen et secondaire». Sur les réseaux sociaux, les jeunes de cette région ont salué ce partenariat qui reflète l’intérêt de cette association et toute la force de son orientation envers les jeunes.Bouda Brahim

Bouda Brahim
 
 
Votre réaction
 
El watan a décidé de suspendre provisoirement l’espace réservé aux réactions des lecteurs, en raison de la multiplication de commentaires extrémistes, racistes et insultants.
 
le dessin du jour
LE HIC MAZ

Mes infographies

El Watan Magazine

impact journalism days

 

El Watan Etudiant

Indépendance Algérie

 

Vidéo

Constantine : Hommage à Amira Merabet

Constantine : Hommage à Amira Merabet
Chroniques
Point zéro Repères éco

Suivre El Watan

FacebookFacebook       TwitterTwitter
Télévision
Télérama       Télé Alger TV Algérie