Régions Ouest Actu Ouest
 

Portrait

Oussama Bouguettaya, un styliste très apprécié à Relizane

Taille du texte normaleAgrandir la taille du texte

le 06.03.18 | 12h00 Réagissez

À peine la trentaine, Oussama, ce jeune de l’ex- Saint Aimé dans la wilaya de Relizane, semble avoir réuni tous les atouts d’un métier qui l’a attiré depuis son enfance.

«J’ai grandi dans une famille très attachée à la couture, souvent, je suivais avec patience la dextérité avec laquelle ma mère maniait l’aiguille. Cette ingéniosité dans l’accomplissement de ses actions et surtout son habilité ont, semble-t-il, éveillé en moi cet amour pour la couture», dit Oussama.

Alors que la couture était un tabou pour l’homme dans une région très conservatrice, Oussama s’est décidé à se lancer dans ce créneau longtemps monopolisé par la femme, du moins dans son village. Aidé par son entourage, il apprit tout d’abord les premières notions de la confection et de la couture. «Ma famille m’a beaucoup facilité l’intégration dans ce domaine, elle m’a même encouragé», affirme-t-il.

Commençant petit à petit pour grandir vite, Oussama s’intéressa aux secrets de la mode et surtout à son lien étroit avec la spécificité de la société. «Ma philosophie s’inscrit dans la valorisation de la féminité tout en veillant sur nos us et coutumes et mes créations répondent à ces paramètres, elles sont orientées vers la modernité en gardant leur prolongement dans les méandres de notre civilisation», lance-t-il.

Ses recherches sur les civilisations ayant traversé le pays lui ont été, selon lui, le support utile pour la projection dans l’avenir. «Notre patrimoine est riche en valeur et c’est à nous d’user de notre intelligence pour l’exploiter, il nous offrira de grandes opportunités pour se positionner dans le monde de la mode», affirme-t-il.

Ayant grandi, Oussama s’ouvre sur les expositions pour vulgariser son produit et participa à plusieurs expositions organisées dans différents coins du pays. «J’ai fait Bouira, Tam, Constantine, Tlemcen et bien d’autres wilayas et les visiteurs ont beaucoup apprécié la qualité de ma présentation», dit-il en affirmant avoir conclu des conventions avec des entreprises locales de confection. «Mon souhait est de valoriser notre trésor dans les concerts internationaux et de concurrencer les grands modélistes mondiaux», a-t-il conclu. Bonne chance l’artiste ! 

Issac B
 
loading...
le dessin du jour
LE HIC MAZ

Mes infographies

El Watan Magazine

impact journalism days

 

Indépendance Algérie

 

El Watan Etudiant

Chroniques
Point zéro Repères éco
Loading...
Vidéo

Débats d'El Watan

Débats d'El Watan
Loading...

Suivre El Watan

FacebookFacebook       TwitterTwitter
Télévision
Télérama       Télé Alger TV Algérie
 
Loading...