Régions Kabylie Tiziouzou
 

Azazga : Le livret foncier n’arrive pas

Taille du texte normaleAgrandir la taille du texte

le 14.09.17 | 12h00 Réagissez

Les services du cadastre ont repris cette semaine les relevés sur les propriétés foncières au village de Cheurfa, dans la commune d’Azazga. Les citoyens sont reçus pour produire les documents en leur possession attestant leur propriété.

Cependant, les opérations cadastrales ont été entamées depuis au moins deux ans dans la localité sans pouvoir aboutir à la finalité de ces procédures, à savoir la délivrance du livret foncier. Les documents définitifs afférents à la section 14 du plan cadastral d’Azazga ne sont, à titre d’illustration, pas encore remis aux citoyens concernés. Des agents du cadastre sont passés il y a deux ans au quartier Lekhmis du village Cheurfa et ont opéré les relevés en consultant les titres de propriété. Les villageois ont été invités en juin 2016 à l’APC d’Azazga pour «prendre connaissance des résultats des opérations cadastrales». Aux citoyens ayant effectué cette formalité, il leur a été annoncé que le livret foncier pouvait être retiré au niveau de la Conservation foncière de la localité dans un délai de 5 à 6 mois. Mais, 15 mois plus tard, le document n’est toujours pas disponible au niveau de l’administration citée.  «C’est resté encore au niveau des services du cadastre», nous renseigne-t-on à la Conservation foncière. «Le document a l’air anodin, mais il peut débloquer beaucoup de situations conflictuelles, comme la remise en cause du droit de passage sans passer par la justice», nous dit un  habitant de Lekhmis.

 

D. T.
 
le dessin du jour
LE HIC MAZ

Mes infographies

El Watan Magazine

impact journalism days

 

Indépendance Algérie

 

El Watan Etudiant

Chroniques
Point zéro Repères éco

Vidéo

Débats d'El Watan

Débats d'El Watan
Loading...

Suivre El Watan

FacebookFacebook       TwitterTwitter
Télévision
Télérama       Télé Alger TV Algérie
 
Loading...