Régions Kabylie Boumerdes
 

Une quinzaine de projets en stand-by

Taille du texte normaleAgrandir la taille du texte

le 12.01.17 | 10h00 Réagissez

La wilaya de Boumerdès a bénéficié de 43 projets de bibliothèques durant ces dix dernières années, dont 27 dans le cadre du FCCL, 15 dans le cadre du programme sectoriel et un autre inscrit au titre du plan communal de développement à Naciria.

Cependant, seules seize bibliothèques du FCCL ont vu le jour, et ce, après d’énormes retards dus à l’indisponibilité des terrains et l’insuffisance des budgets. Des contraintes qui sont à l’origine des blocages constatés dans la réalisation des projets prévus à Timezrit, Khemis El Khechna, Chabet El Ameur, Benchoud, Hamadi et Naciria.

Les subventions dégagées par le FCCL pour la concrétisation de ce programme l’ont été au compte-gouttes. L’arrêt des chantiers a nécessité la réévaluation des coûts à maintes reprises. Même les budgets d’équipement de ces infrastructures n’étaient pas inclus dans les enveloppes initiales. Résultat : la wilaya compte pas moins de six bibliothèques (Issers, Thénia, Naciria, Cap Djinet, Legata, Bordj Menaïel) qui ne sont pas encore ouvertes faute de mobilier de bureau et de livres.  Ces communes n’ont pas suffisamment de ressources pour les équiper et recruter le personnel devant assurer leur gestion.

Le directeur de la culture assure que le problème sera résolu dans les semaines à venir, précisant que ses services ont octroyé pas moins de 121 000 livres aux bibliothèques de la région depuis 2011. S’agissant des 15 bibliothèques prévues dans le cadre sectoriel, notre interlocuteur affirme que neuf projets sont gelés, deux sont à 70% d’avancement (Naciria et Corso). Alors que les bibliothèques réalisées aux villages Omar (Bordj Menaïel), Koudiet Larayes (Zemmouri) et Benmerzouga (Boudouaou) seront mises en service incessamment. Gageons que l’ouverture de ces structures sera  accompagnée par d’autres mesures à même d’encourager la lecture publique et promouvoir la culture dans la région.  
 

Kebbabi Ramdane
 
 
Votre réaction
 
El watan a décidé de suspendre provisoirement l’espace réservé aux réactions des lecteurs, en raison de la multiplication de commentaires extrémistes, racistes et insultants.
Du même auteur
Boumerdès : Pression sur le gaz butane
Wilaya de Boumerdès : Bibliothèques cherchent lecteurs
Hakim Fekir. Enseignant à la faculté des langues étrangères de l’université de Boumerdès : «On doit apprendre aux enfants l’amour de la lecture et du livre dès leur entrée à l’école»
Boumerdès : Les pépinières en difficulté
 
le dessin du jour
LE HIC MAZ

Mes infographies

El Watan Magazine

impact journalism days

 

El Watan Etudiant

Indépendance Algérie

 

Vidéo

Constantine : Hommage à Amira Merabet

Constantine : Hommage à Amira Merabet
Chroniques
Point zéro Repères éco

Suivre El Watan

FacebookFacebook       TwitterTwitter
Télévision
Télérama       Télé Alger TV Algérie
 
Les Blogs d'El Watan