Régions Kabylie Boumerdes
 

Dellys renoue avec le football

Tournoi à la mémoire du docteur Zouatine

Taille du texte normaleAgrandir la taille du texte

le 19.04.17 | 12h00 Réagissez


A l’initiative de proches et en collaboration avec la direction de la jeunesse et des  sports de la wilaya de Boumerdès et l’APC de Dellys, un tournoi, à la mémoire du docteur Zouatine Menouer — ancien joueur et médecin de l’équipe locale, qui en a assuré la présidence à une certaine époque difficile, décédé tragiquement suite à une lâche agression, alors qu’il se rendait en Tunisie dans le cadre de l’exercice de ses fonctions, le 12 mai 2014 — a été organisé du 28 mars au 1er avril, avec la participation de 32 équipes, toutes catégories confondues, de la ville et des communes limitrophes.

Profitant des vacances scolaires, le tournoi s’est déroulé sur le même terrain et sous l’égide de la DJS de Boumerdès. Il a regroupé les écoles de football de la wilaya et a réuni 32 équipes (16 pour les 10-12 ans et 16 pour les 13-14 ans). Samedi, jour des différentes finales, il y a eu la participation d’une équipe venue spécialement de Aïn Kercha, ville où s’est déroulé le drame ayant entraîné la mort du docteur. Une importante délégation, conduite par le président d’APC, l’imam Cheikh Hamza, professeur universitaire à Batna, après s’être recueilli sur la tombe du défunt, a tenu à renouveler sa compassion et sa solidarité et exprimer la solidarité des liens issus dans la douleur qui unissent les deux villes, qui, depuis, entretiennent d’excellentes relations avec des échanges réguliers.

La journée, en présence des autorités locales, à leur tête le chef de daïra, le secrétaire général, le président, le vice-président et les membres de l’APC de Dellys, s’est terminée en apothéose avec la remise des différentes coupes et la reconnaissance à tous les participants pour le succès de l’événement, à savoir les employés de la maison de jeunes, le responsable de l’auberge qui a abrité les invités, et tous les bénévoles anonymes qui se sont dépensés avec abnégation. Ces manifestations, qui ont pris fin dans une ambiance festive, ont permis aux amateurs de la balle ronde de renouer avec le spectacle footballistique, eux qui en sont sevrés depuis la «disparition» des deux clubs de la ville, l’AS Dellys et sa cadette l’US Dellys.

Au grand dam de tous les nostalgiques d’une certaine époque. A ce propos, il ne serait point anecdotique, ni superflu de reprendre les termes d’une gentille dame, Mme Grima (veuve de Pierrot du même nom, membre fondateur de l’AS Dellys), décédée en 2005 à l’âge de 95 ans, enterrée au cimetière musulman de Dellys, qui affirmait : «L’AS Dellys est plus ancienne que le Mouloudia d’Alger. Nous, nous avons tenu en échec, au stade de Kalouta, le FC Sète, champion de France en titre, avec son international Guabrillargues, surnommé ‘‘la Tulipe’’, à cause de ses grandes jambes, et Beck, alors que nous, on avait Valenza, Popney, Kerbouche Moh Seghir, dit ‘‘Vincent’’, Chabani Ahmida,  Hadj Lounes, Amar Kheloui (qui terminera au MCA).»

Vu l’engouement qu’a suscité l’événement, il apparaît clairement que le monde sportif dellyssien ne souhaite qu’une chose : que l’on exauce le vœu de voir leur club mythique, l’AS Dellys, tel le sphinx renaître de ses cendres.
 

Youcef Laddada
 
le dessin du jour
LE HIC MAZ

Mes infographies

El Watan Magazine

impact journalism days

 

Indépendance Algérie

 

El Watan Etudiant

Vidéo

Constantine : Hommage à Amira Merabet

Constantine : Hommage à Amira Merabet
Chroniques
Point zéro Repères éco

Suivre El Watan

FacebookFacebook       TwitterTwitter
Télévision
Télérama       Télé Alger TV Algérie