Régions Kabylie Bouira
 

Secteur de la jeunesse et des sports à Bouira

Vingt-huit projets gelés

Taille du texte normaleAgrandir la taille du texte

le 15.02.17 | 10h00 Réagissez

 
	L’OPOW en travaux depuis 2010
L’OPOW en travaux depuis 2010

Le secteur est confronté au gel des projets et souffre du manque de personnel d’encadrement.

Les projets de réalisation d’infrastructures sportives lancés à travers plusieurs communes de la wilaya de Bouira accusent un retard énorme. Le secteur de la jeunesse et des sports est touché de plein fouet par les restrictions budgétaires décidées dans le cadre des mesures d’austérité.
Au chef-lieu de wilaya, ce sont les travaux d’extension des tribunes d’une capacité de 5000 places et la réalisation d’un bloc administratif de l’OPOW qui sont presque à l’arrêt. La structure en question est fermée depuis 2010.

L’entreprise retenue pour les travaux a mis 5 ans pour poser une toiture sur la tribune officielle. Le stade est interdit à toute activité sportive officielle. Une enveloppe de 80 millions de dinars a été débloquée pour la réalisation et l’aménagement des sous-gradins, englobant, entre autres, les travaux de salles de sport, vestiaires, sanitaires et autres commodités.

Si l’arrêt des travaux est dû essentiellement au manque de financement, il n’en demeure pas moins que le retard accusé dans la réception de cette importante installation sportive est injustifié pour les sportifs de la région. D’autres projets lancés à travers d’autres localités de la wilaya enregistrent aussi des retards. Les chantiers sont carrément à l’arrêt. «Vingt-huit projets inscrits sont gelés», a annoncé récemment le directeur de la jeunesse et des sports de Bouira, en précisant que toutes les études concernant ces projets ont été faites.

Parmi ces opérations bloquées, figurent les travaux de réalisation de deux piscines semi-olympiques retenues au profit des communes d’El Hachimia et de Sour El ghozlane, au sud de Bouira. Outre ces deux importantes inscriptions, le projet de piscine olympique, qui devait être réalisé au chef-lieu de wilaya, est également renvoyé. Le coût global des trois opérations est de 900 millions de dinars, a-t-on appris auprès du même responsable, qui a dévoilé également que des auberges de jeunes, des centres de sport de proximité (CSP) et les opérations de réhabilitation de stades communaux figuraient parmi les projets gelés.

Par ailleurs, c’est le manque d’encadrement destiné à la formation des jeunes, toutes disciplines confondues, qui pénalise la gestion de tout le secteur. Les installations sportives, notamment les piscines, sont dépourvues de personnel d’encadrement. Les bassins se trouvent également dans un état lamentable. Instruite par le wali de Bouira pour procéder au recrutement de tous les jeunes diplômés en sport, pouvant ainsi bénéficier d’un contrat dans le cadre de l’insertion des jeunes, la direction de l’emploi n’a pas encore engagé de procédures dans ce sens, a-t-on indiqué.

A en croire le directeur de l’OPOW de la wilaya, Fouad Daba, deux jeunes cadres en sport ont été affectés sur un listing dépassant la centaine de diplômés dans le domaine. On rappelle à ce propos que la quasi-totalité des contrats de travail des jeunes recrutés dans le cadre du dispositif Anem et de la DAS, n’ont pas été renouvelés.                                                                                                          
 

Amar Fedjkhi
 
Du même auteur
Mounia Meslem : «L’opposition est une force, pas un obstacle»
Université Akli Mohand Oulhadj de Bouira : La marche des étudiants empêchée par la police
Attribution de deux fermes pilotes à Bouira : Des producteurs de pommes de terre scandalisés
Ratissage de l’ANP dans les maquis d’El Adjiba (Bouira) : L’offensive de l’armée tire à sa fin
La traque des terroristes se poursuit : L’ANP boucle les massifs de Bouira
 
le dessin du jour
LE HIC MAZ

Mes infographies

El Watan Magazine

impact journalism days

 

El Watan Etudiant

Indépendance Algérie

 

Vidéo

Constantine : Hommage à Amira Merabet

Constantine : Hommage à Amira Merabet
Chroniques
Point zéro Repères éco

Télévision
Télérama       Télé Alger TV Algérie