Régions Kabylie Bouira
 

Bouira : Les propriétaires de fusils de chasse protestent

Taille du texte normaleAgrandir la taille du texte

le 02.03.17 | 12h00 Réagissez

Les propriétaires des fusils de chasse confisqués par l’Etat au début des années 1990 reviennent à la charge. Environ 150 personnes, pour la plupart des personnes âgées, ont observé, avant-hier, un rassemblement de protestation devant le siège de la wilaya, pour exiger la restitution de leurs fusils, a-t-on constaté.

Les manifestants, qui n’en sont pas à leur première action de rue, ne cessent de réclamer des pouvoirs publics «l’accélération des procédures de traitement et de restitution de leurs armes». L’opération avait été entamée au début du mois de mai 2012. «Un quota de 1794 fusils a été restitué depuis le début de l’opération décidée par le chef de l’Etat», a déclaré  Guerrache Abdelkader, porte-parole des propriétaires de ces fusils. Dans la wilaya de Bouira, le nombre d’armes confisquées est important. Quelque 9500 fusils avaient été confisqués par les autorités au début des années du terrorisme.

La décision avait été motivée par la dégradation des conditions de sécurité et par crainte que les fusils tombent entre les mains des groupes terroristes.  «La situation sécuritaire du pays s’est améliorée, alors qu’on ne veut pas nous rendre notre bien», dit en colère un sexagénaire venu de Dechmia, à l’extrême sud-est de Bouira. Une délégation des protestataires a été reçue par le nouveau chef de cabinet du wali. Ce dernier leur a promis, précise-t-on de prendre en charge leurs doléances.

A. F.
 
le dessin du jour
LE HIC MAZ

Mes infographies

El Watan Magazine

impact journalism days

 

Indépendance Algérie

 

El Watan Etudiant

Vidéo

Constantine : Hommage à Amira Merabet

Constantine : Hommage à Amira Merabet
Chroniques
Point zéro Repères éco

Suivre El Watan

FacebookFacebook       TwitterTwitter
Télévision
Télérama       Télé Alger TV Algérie