Régions Kabylie Bouira
 

Ath Mansour : De nouveaux quartiers sans gaz de ville

Taille du texte normaleAgrandir la taille du texte

le 18.03.17 | 12h00 Réagissez


Les nouveaux quartiers de la commune d’Ath Mansour (40 km à l’est de Bouira) ne sont pas raccordés au réseau du gaz de ville. La majorité de maisons ont été bâties dans le cadre de l’aide de l’Etat à l’habitat rural, notamment à Ouzouaghen, Tizarbiline et Lemhalla. Les résidants disent qu’une opération de raccordement par leurs propres moyens leur reviendrait trop chère. «Le réseau du gaz de ville passe à 300 mètres de mon logement. Il me faut tout un budget pour faire un branchement. C’est le même cas pour tous mes voisins», dira un habitant de Tizerbiline. Contacté à ce sujet, la chargée de communication de la Société de distribution de l’électricité et de gaz (SDC) de Bouira dira que plusieurs localités sont incluses dans un programme complémentaire pour les raccorder au réseau du gaz. Le démarrage des travaux est prévu incessamment. «Pour les localités qui ne sont pas programmées, c’est à l’APC d’Ath Mansour, en collaboration avec la direction de l’énergie de la wilaya, de faire un recensement des nouvelles habitations. C’est uniquement à partir de cette liste qu’on pourra les programmer», explique-t-elle. 

Omar Arbane
 
le dessin du jour
LE HIC MAZ

Mes infographies

El Watan Magazine

impact journalism days

 

Indépendance Algérie

 

El Watan Etudiant

Vidéo

Constantine : Hommage à Amira Merabet

Constantine : Hommage à Amira Merabet
Chroniques
Point zéro Repères éco

Suivre El Watan

FacebookFacebook       TwitterTwitter
Télévision
Télérama       Télé Alger TV Algérie