Régions Kabylie Bejaia
 

Sidi Aïch : Le lycée Taos Amrouche indétrônable !

Taille du texte normaleAgrandir la taille du texte

le 06.08.17 | 12h00 Réagissez

Le lycée Taos Amrouche, dans la daïra de Sidi Aïch, n’a pas dérogé cette année encore à sa tradition de lycée performant. Il s’est adjugé au niveau de la wilaya de Béjaïa la première place à l’examen du baccalauréat avec un taux de réussite de 84,34 %.

Sur les 201 candidats de ce lycée inscrits à l’examen du bac, 198 candidats s’y sont présentés et 167 ont été reçus. Un autre exploit dans le palmarès de cet établissement, qui fait honneur au secteur de l’éducation de la wilaya de Béjaïa. Dans pratiquement toutes les sections, que ce soit en Mathématiques, en Sciences expérimentales ou encore en Lettres et Philosophie, les résultats obtenus sont excellents. A titre illustratif, Bellatache Rahim (section Mathématiques) est classé deuxième au niveau de la wilaya avec une moyenne de 18,43/20.

Caracolant dans plusieurs sessions du bac, dans le peloton de tête, en première place depuis les quatre dernières années, ce lycée a vite acquis une bonne réputation, qui fait dire à certains qu’il mérite de porter le nom de «lycée d’excellence». CEM à l’origine, portant le nom du chahid Mohand Saïd Aïssani, converti par la suite en lycée de jeunes filles en 1988, baptisée du nom de Taos Amrouche en 2001, ce lycée est devenu depuis quelques années, un établissement scolaire, où tous les parents veulent inscrire leurs rejetons. «C’est un lycée où l’on ne badine pas avec la discipline.

Cela fait plaisir d’avoir des établissements de ce niveau. Cela montre qu’avec la volonté et le travail, les choses peuvent aller mieux. Je suis très content que mon fils soit ici», nous déclare, sur un ton convaincu, un parent d’élève.
Comptant pour l’année en cours 628 élèves répartis en 21 divisions (7 divisions en 1e AS, 8 en 2e AS et 7 en 3e AS), ce lycée s’applique, en suivant la dynamique gagnante mise en place, à rester en haut du podium. «Le secret de notre réussite, c’est la discipline. Elèves et personnel de l’établissement s’y astreignent. Là, où il y a rigueur et discipline, il y a automatiquement réussite», nous dit Lassouani Faouzi, actuel proviseur du lycée. «A côté de la discipline, il y a les activités d’accompagnement (sorties pédagogiques ou d’agrément, lecture, musique, sport…) qui participent à créer une atmosphère favorable pour impliquer davantage les élèves dans leurs études», ajoute-t-il.
Fait saillant, la lecture plaisir est l’une des traditions bien ancrée de ce lycée. Comme quoi, lire, c’est déjà réussir. 
 

B. B.
 
le dessin du jour
LE HIC MAZ

Mes infographies

El Watan Magazine

impact journalism days

 

Indépendance Algérie

 

El Watan Etudiant

Chroniques
Point zéro Repères éco

Vidéo

Débats d'El Watan

Débats d'El Watan
Loading...

Suivre El Watan

FacebookFacebook       TwitterTwitter
Télévision
Télérama       Télé Alger TV Algérie
 
Loading...