Régions Kabylie Bejaia
 

Poste de Sidi-Aïch

La contestation s’élargit

Taille du texte normaleAgrandir la taille du texte

le 14.05.17 | 12h00 Réagissez


Suite à la mesure de suspension dont a été victime Younsi Amar, responsable de la section syndicale SNA au bureau de poste de Sidi-Aïch, et au dépôt de plainte dont il a fait l’objet pour des motifs liés à l’exercice syndical, les travailleurs du bureau de poste de Sidi-Aich sont entrés en grève illimitée depuis lundi passé pour exiger la réhabilitation immédiate de leur camarade, le maintien du chef d’établissement du bureau de poste du village Abaynou dans son poste et le départ du receveur.

Le sit-in qu’ils ont organisé mardi passé devant le bureau de poste de Sidi-Aich a vu la présence d’une forte délégation du
CNAPESTE-Béjaïa venue appuyer et apporter son soutien aux grévistes.

«Cette mesure de suspension qui touche notre camarade en plus d’être une atteinte grave à l’exercice syndical, c’est une tentative d’étouffer toute voix contestataire. Nous ne nous tairons pas et nous ne laisserons pas faire» nous dit un des employés grévistes.
A noter que sept syndicats autonomes (Cnapeste, Unpef, CELA, Satef, SNAP, SNTE et SNTFP) vont organiser ce mardi 16 mai un rassemblement des délégués syndicaux devant le siège de la direction de wilaya des postes pour exiger notamment la levée de la suspension et la réhabilitation immédiate et inconditionnelle du postier suspendu.

B. B.
 
le dessin du jour
LE HIC MAZ

Mes infographies

El Watan Magazine

impact journalism days

 

Indépendance Algérie

 

El Watan Etudiant

Chroniques
Point zéro Repères éco

Vidéo

Débats d'El Watan

Débats d'El Watan
Loading...

Télévision
Télérama       Télé Alger TV Algérie
 
Loading...