Régions Est Skikda
 

Skikda

Deux pharmaciens et un médecin devant la justice

Taille du texte normaleAgrandir la taille du texte

le 09.01.17 | 10h00 Réagissez

 
	Les soupçons de fraude ont été relevés par les agents de la CNAS chargés de la mise à jour du journal de paiement.
Les soupçons de fraude ont été relevés par...

Devant comparaître hier en première instance devant le tribunal de Skikda, l’affaire dite des «fausses ordonnances» a été reportée pour la semaine prochaine, selon des sources proches du dossier.

Dans cette affaire qui remonte à l’année 2014, deux pharmaciens, l’un propriétaire et l’autre locataire de la même officine, une employée et un médecin, auront ainsi à répondre de plusieurs chefs d’inculpation dont celui de «faux et usage de faux et abus de confiance». Selon les mêmes sources, les quatre personnes citées sont suspectées d’avoir utilisé les cartes chifa que des malades laissaient dans l’officine et de les utiliser pour le remboursement d’autres prescriptions.

Pour ce faire, l’employée de la pharmacie se faisait faire des ordonnances auprès d’une femme médecin opérant dans le service public. Les soupçons de fraude ont été relevés par les agents de la CNAS chargés de la mise à jour du journal de payement. Ces derniers, lors d’un simple contrôle avaient découvert que deux des dépôts transmis par l’officine concernée pour le remboursement étaient composés d’une quarantaine d’ordonnances émanant du même médecin.  Chose qui finira par attirer l’attention de la CNAS et de la justice. Les mêmes sources laissent cependant comprendre que le degré d’implication de chacun des mis en cause sera déterminé lors du jugement de cette affaire.

Khider Ouahab
 
 
Votre réaction
 
El watan a décidé de suspendre provisoirement l’espace réservé aux réactions des lecteurs, en raison de la multiplication de commentaires extrémistes, racistes et insultants.
Du même auteur
Massif de Collo (Skikda) : Les militaires au secours des régions enneigées
El Harrouche : Des représentants de la société civile demandent le départ du maire
…et à Skikda
Skikda : 12 ans de prison ferme pour un cadre de la DCP
Lutte contre l’analphabétisme : Baisse sensible à Skikda…
 
le dessin du jour
LE HIC MAZ

Mes infographies

El Watan Magazine

impact journalism days

 

El Watan Etudiant

Indépendance Algérie

 

Vidéo

Constantine : Hommage à Amira Merabet

Constantine : Hommage à Amira Merabet
Chroniques
Point zéro Repères éco

Suivre El Watan

FacebookFacebook       TwitterTwitter
Télévision
Télérama       Télé Alger TV Algérie