Régions Est Setif
 

Eminent chercheur à la NASA

Le professeur Melikechi honoré à El Eulma

Taille du texte normaleAgrandir la taille du texte

le 02.04.18 | 12h00 Réagissez

Ayant contribué à la mise en place du robot «Curiosity», qui a atterri sur la planète Mars le 6 août 2012, le professeur Noureddine Melikechi, physicien atomique, chercheur à la NASA, a été honoré, jeudi, à El Eulma (Sétif), en marge des 19es journées médico-chirurgicales internationales de la deuxième agglomération des Hauts Plateaux sétifiens.

Auteur de 125 publications et de 14 brevets, l’éminent scientifique avait auparavant donné une importante conférence. Instructive à plus d’un titre, la communication a tenu en haleine un public intéressé et attentif. Intitulée «Spectroscopie par ablation à partir de ‘‘Curiosity’’: vers une meilleure compréhension du potentiel d’habitabilité de la planète Mars», l’intervention a été ponctuée par un riche débat et de haute facture.

«Doté de plusieurs instruments, le robot ‘‘Curiosity’’ a été envoyé sur Mars pour une mission bien précise. On voulait connaître le potentiel biologique de la planète, trouver les éléments de la vie (eau) et comprendre si Mars était habitable. On voulait aussi savoir si elle était habitée. En trouvant du calcium, l’eau est passée par là. Celle-ci représente 2% de la masse explorée.

Cette eau n’existe pas à la surface. La recherche de la vie en profondeur est l’objectif assigné à la mission de 2020. Même si les radiations sont importantes, on peut dire que Mars, où on a trouvé de l’hydrogène, de l’oxygène, du manganèse, du titanium et d’autres minerais, est habitable.

Des résultats de la mission sont utilisés comme des applications dans bon nombre de domaines, telles la médecine et la science des matériaux», souligne l’éminent chercheur qui a, tout au long de son exposé, encouragé les étudiantes et étudiants présents à croire en leurs possibilité et potentiel.

Soulignons par ailleurs que l’enfant de Thénia concentre, ces derniers temps, ses recherches sur des optiques sensibles pour la détection précoce des cancers (en mettant l’accent sur le cancer épithélial de l’ovaire et celui de la prostate). Une facette des travaux a été exposée, hier à la fin de la rencontre scientifique de la ville d’El Eulma, et ce, sous le thème «Classification d’échantillons biomédicaux cancéreux et normaux en spectroscopie atomique et apprentissage par la machine : progrès et perspectives».

Notons par ailleurs que Noureddine Melikechi  est né en 1958 à Thénia (Boumerdès), a étudié au lycée Abane Ramdane d’El Harrach, où il a obtenu son bac mathématiques. Avant d’aller en Angleterre pour y effectuer sa post-graduation, l’érudit quitte l’université des sciences et technologies Houari Boumediène (USTHB) d’Alger avec un DES (diplôme d’études supérieures) de physique.

Le recteur de l’université Delaware (Boston) obtient, en 2003, le Smart Aworld parmi les quatre scientifiques du Middle East. Il a même eu les félicitations du Congrès des Etats-Unis. En guise de reconnaissance, l’Etat de Delaware désigne l’Algérien ambassadeur symbolique de la planète Mars.

Kamel Beniaiche
 
Loading...
le dessin du jour
LE HIC MAZ

Mes infographies

El Watan Magazine

impact journalism days

 

Indépendance Algérie

 

El Watan Etudiant

Chroniques
Point zéro Repères éco
Loading...
Vidéo

Débats d'El Watan

Débats d'El Watan
Loading...

Suivre El Watan

FacebookFacebook       TwitterTwitter
Télévision
Télérama       Télé Alger TV Algérie
 
Loading...