Régions Est Jijel
 

Port de Djendjen : Recul de 14,39% du trafic au 1er trimestre

Taille du texte normaleAgrandir la taille du texte

le 18.06.17 | 12h00 Réagissez


Le trafic au niveau du port de Djendjen, dans la wilaya de Jijel, a enregistré un recul de 14,39% durant le 1er trimestre de l’année en cours par rapport à la même période de l’exercice précédent, lit-on dans le bulletin trimestriel n°16, Djendjen-Infos, édité par l’entreprise portuaire. Ainsi, le port de Djendjen a traité durant les trois premiers mois de 2017 un volume de 743 084 tonnes de marchandises, contre 867 984 t au premier trimestre de 2016.

Cette fois-ci, si les débarquements ont enregistré une chute de 15,11%, passant de 867 358 t en 2016 à 736 271 cette année, les embarquements ont par contre réalisé une forte hausse. Leur volume a été pratiquement multiplié par 10, passant de 626 t au 1er trimestre 2016, à 6813 t cette année. Ce repli de l’activité est consécutif à la baisse de certains trafics comme les matériaux de construction (-70%), essentiellement le ciment (-92%), les hydrocarbures raffinés (-55%), le bois (-47%) et les produits métallurgiques (-24%). Par contre, on relèvera un bond de 829% pour le trafic conteneurs ainsi qu’une légère reprise de 9% pour les véhicules et matériels de transports.

Dans son éditorial, le PDG de l’Entreprise portuaire, Abderezak Sellami, estime que le trafic est «freiné par le régime des licences d’importation». La répartition du trafic par mode de conditionnement révèle la prédominance des vracs solides qui représentent 50,74% du volume traité, suivis par les marchandises diverses avec une part de 43,06%, et enfin les vracs liquides avec 6,20%. Ce recul du trafic est reflété par une baisse du nombre de navires à l’entrée qui a reculé de 32,70%, passant de 159 au 1er trimestre 2016 à 107 cette année. Logiquement aussi, l’attente moyenne en rade et le séjour moyen à quai ont été améliorés avec une baisse de -29,31% pour le premier et -13,56% pour le second. Il faut dire par contre que le port de Djendjen détient un sérieux atout pour son proche avenir après les premiers essais réalisés au complexe sidérurgique de Bellara qui a un besoin important de billettes et d’autres produits.   
 

Fodil S.
 
le dessin du jour
LE HIC MAZ

Mes infographies

El Watan Magazine

impact journalism days

 

Indépendance Algérie

 

El Watan Etudiant

Chroniques
Point zéro Repères éco

Vidéo

Débats d'El Watan

Débats d'El Watan

Suivre El Watan

FacebookFacebook       TwitterTwitter
Télévision
Télérama       Télé Alger TV Algérie