Régions Est Constantine
 

Constantine

Les habitants d’El Gourzi bloquent la route

Taille du texte normaleAgrandir la taille du texte

le 10.01.17 | 10h00 Réagissez


Une cinquantaine d’habitants de la localité d’El Gourzi ont bloqué, toute la matinée d’hier, la RN 3 reliant la ville d’El Khroub à Aïn M’Lila, pour dénoncer des dépassements enregistrés dans les attributions des différents programmes de logement. Les protestataires de cette agglomération, située à une dizaine de km du chef-lieu de la commune de Ouled Rahmoune, dont elle dépend, n’ont pas hésité à exprimer leur colère à travers cette action. Ils se sont trouvés, d’après leurs dires, contraints de brûler des pneus et des troncs d’arbres, tout en bloquant la circulation durant plus de 4 heures, pour faire passer leur message.

«Il y a trois catégories de protestataires sur les lieux. Nous, nous avons manifesté aujourd’hui pour signaler les dépassements effectués dans l’attribution des différents programmes de logement, rural et social, dans notre commune», a déclaré l’un des concernés. Et de préciser : «Une partie des protestataires réclame l’identification des terrains à attribuer pour la réalisation des logements ruraux. Plusieurs personnes ont déposé leur dossier et ont eu droit aux promesses des responsables locaux sans connaître leur terrain. D’autres demandent l’affichage de la liste des 60 bénéficiaires de ce programme. Le troisième groupe est venu pour dénoncer les attributions des 370 logements sociaux, effectuées en juin 2015».

Notre interlocuteur a affirmé que toutes les procédures administratives et de recensement ont été établies de manière ambiguë. Les manifestants ont demandé l’ouverture d’une enquête au niveau de la daïra et de l’OPGI. «Plusieurs appartements du programme des 370 logements ont été mis ‘‘à vendre’’. Certains sont fermés et d’autres ont été loués à des personnes dans le besoin ou aux nouveaux mariés. Ceci dit, les bénéficiaires sont des personnes aisées et qui ont des logements ailleurs. Comment ont-elles pu être insérées dans ce genre de programme ?», a fulminé notre interlocuteur. Il a fallu l’intervention des éléments de la Gendarmerie nationale pour libérer la route et calmer les habitants.                                    
 

Yousra Salem
 
 
le dessin du jour
LE HIC MAZ

Mes infographies

El Watan Magazine

impact journalism days

 

Indépendance Algérie

 

El Watan Etudiant

Vidéo

Débats d'El Watan 2014

Débats d'El Watan 2014
Chroniques
Point zéro Repères éco

Suivre El Watan

FacebookFacebook       TwitterTwitter
Télévision
Télérama       Télé Alger TV Algérie