Régions Est Constantine
 

Parc citadin de Zouaghi à Constantine

Le projet sera relancé après l’Aïd El Fitr

Taille du texte normaleAgrandir la taille du texte

le 17.06.17 | 12h00 Réagissez

 
	L’opération a fait les frais de l’incompétence et des hésitations des décideurs
L’opération a fait les frais de l’incompétence...

La nouvelle ne fera que réjouir une population en manque flagrant de lieux de détente, même si aucun délai n’a été avancé pour la réception des travaux.

Peut-on espérer une nouvelle relance du projet du parc citadin de Zouaghi, tant attendu par la population de Constantine, après des tergiversations sur sa destinée et les multiples arrêts qui l’ont marqué ? La réponse ne peut être que positive, au vu des dernières décisions prises par le wali de Constantine, Kamel Abbes, lors du conseil de wilaya tenu mardi dernier, au siège de son cabinet.

Selon un communiqué des services de la wilaya, le premier responsable de l’exécutif a insisté sur la reprise des travaux sur le site après l’Aïd El Fitr, soit au début du mois de juillet. Après la présentation de l’étude définitive par le bureau chargé de cette opération, suite à la prise en charge de toutes les réserves, il a été décidé que l’espace, d’une superficie totale de 11 hectares, soit réparti en quatre zones.

Une première zone sera réservée aux activités sportives, alors qu’une seconde partie sera destinée aux enfants et sera équipée de différents jeux. Dans le même plan, une troisième zone sera affectée pour la détente, et enfin une quatrième sera aménagée pour recevoir les amateurs du jeu de boules et de golf. Si la nouvelle de la reprise des travaux ne peut être qu’agréablement accueillie par une population privée de lieux de détente et de loisirs, de nombreux détails demeurent encore en suspens, notamment en matière de coût et de délai de réalisation, surtout que l’opération traînait depuis de longues années.

Tout ce qu’on a pu savoir pour le moment selon le communiqué des services de la wilaya est lié au choix des équipements qui seront analogues à ceux adoptés pour le site d’El Meridj. Par ailleurs, d’autres mesures ont également concerné la forêt de Djebel Ouahch, où des décisions ont été prises pour un nouveau plan d’aménagement qui prendra en compte la réalimentation en eau des quatre lacs, qui se trouvent dans un état décevant, suite aux conséquences des travaux de réalisation des deux tunnels dans la région de Djebel Ouahch du tronçon de l’autoroute Est-Ouest traversant la wilaya de Constantine.
 

Arslan Selmane
 
le dessin du jour
LE HIC MAZ

Mes infographies

El Watan Magazine

impact journalism days

 

Indépendance Algérie

 

El Watan Etudiant

Chroniques
Point zéro Repères éco

Vidéo

Débats d'El Watan

Débats d'El Watan
Loading...

Suivre El Watan

FacebookFacebook       TwitterTwitter
Télévision
Télérama       Télé Alger TV Algérie
 
Loading...