Régions Est Constantine
 

C’était une figure du paysage médiatique local

Le journaliste Abdelkrim Benkartoussa s’est éteint à l’âge de 82 ans

Taille du texte normaleAgrandir la taille du texte

le 03.12.17 | 12h00 Réagissez

C’est une figure connue du paysage journalistique à Constantine qui vient de s’éteindre.

Le journaliste Abdelkrim Benkartoussa, dit Zouaoui, est décédé ce jeudi 30 novembre à l’âge de 82 ans à son domicile, des suites d’une longue maladie, a annoncé sa famille. Docteur en agronomie, diplômé de l’université de Montpellier et ancien cadre de la Direction des services agricoles de Constantine, le défunt était journaliste à l’Est Républicain depuis 2009. Il avait aussi collaboré dans d’autres titres de presse, notamment au quotidien régional El Acil, où il a débuté sa carrière de journaliste dans les années 1990 et au Quotidien d’Oran. Abdelkrim Benkartoussa, fils de Tahar, grande figure de l’école du malouf, était aussi un mélomane attitré, et un «pilier du Derb» et du Café El Hawzi. Discret et affable, il veillait fidèlement à la transmission du patrimoine constantinois aux jeunes générations.
Il a été enterré hier après la prière d’El Asr au cimetière de Zouaghi à Constantine.  

F. Raoui
 
Loading...
le dessin du jour
LE HIC MAZ

Mes infographies

El Watan Magazine

impact journalism days

 

Indépendance Algérie

 

El Watan Etudiant

Chroniques
Point zéro Repères éco

Vidéo

Débats d'El Watan

Débats d'El Watan

Suivre El Watan

FacebookFacebook       TwitterTwitter
Télévision
Télérama       Télé Alger TV Algérie