Régions Est Constantine
 

Constantine

Enfin des projets pour El Gammas

Taille du texte normaleAgrandir la taille du texte

le 11.01.17 | 10h00 Réagissez

 
	l Deux études ont été commandées pour créer un nouvel accès et atténuer la pression sur l’ancien réseau.
l Deux études ont été commandées pour...

Les cadres de la commune se réuniront demain avec le nouveau chef de daïra de Constantine avec pour seul point à l’ordre du jour, le dossier des chalets d’El Gammas.

Le projet de suppression des chalets en amiante pour ériger à la place des constructions en dur a été pris en charge par l’Etat, qui s’est engagé à aider les propriétaires à hauteur de 120 millions de centimes.

Ceci dit, le projet bute depuis de longs mois, non seulement sur la bureaucratie, mais aussi sur des problèmes objectifs rencontrés sur terrain. Si l’obstacle des actes de propriété, pièce indispensable pour le traitement des dossiers des demandeurs, est en voie de règlement, nous dit-on, celui des familles refusant de céder quelques mètres carrés est au point mort. L’administration a besoin, en effet, d’élargir de 4 mètres au moins les ruelles qui séparent les chalets, pour les servitudes nécessaires, et pour ce faire, elle a demandé aux propriétaires de céder chacun deux mètres. Ce à quoi certains ont opposé un niet non négociable.

Par ailleurs, nous apprenons par le biais de Rafik Boutaghane, maire-adjoint chargé des dossiers techniques, que la commune a engagé l’Urbaco pour la réalisation de deux études très importantes afin de solutionner deux problèmes qui empoisonnent la vie de la population d’El Gammas. La première étude, en phase finale, concerne l’accès principal de cette méga cité, véritable point noir de la circulation. Aux heures de pointe et surtout lors des enterrements — le cimetière d’El Gammas est situé à côté — des bouchons monstres se forment et exaspèrent au plus haut point les automobilistes, qui, parfois, en viennent aux mains.

Bientôt un deuxième accès

Selon un décompte réalisé par des agents communaux durant la tranche horaire de 7h à 19h, pas moins de 40 000 véhicules transitent par cet accès, qui représente une aberration urbanistique, sachant que c’est l’unique pour la cité la plus populeuse de Constantine. Pour réduire cette charge de trafic automobile, une autre étude est lancée, affirme le même responsable, pour la création d’un second accès pour le quartier, qui donne directement sur la RN3, en passant par Sissaoui. Là aussi, le tracé est terminé et il ne reste qu’ à attendre les résultats d’un travail confié au laboratoire LTP Est.

Cet accès, longtemps revendiqué légitimement par la population, viendra certainement atténuer le calvaire vécu au quotidien par les usagers. Pour les autorités communales, il va constituer une alternative, puisque l’accès actuel sera fermé à la circulation dès lors que les grands chantiers d’El Gammas seront lancés. Des chantiers visant le déplacement de certains réseaux souterrains et la création d’autres, avant le lancement des travaux de suppression des chalets. A quelques mois de l’achèvement de son mandat, l’APC, conduite par Mohamed Rira, a l’occasion de signer une bonne action pour la population.

Nouri Nesrouche
 
Du même auteur
Pôle judiciaire spécialisé de Constantine : 3 terroristes et 3 éléments de soutien placés sous mandat de dépôt
Forum constantinois : Cheikh Ben Badis et les idées reçues
Création d’une nouvelle délégation dans ce secteur : Zouaghi,une agglomération face à des défis
Qui est Zouaghi Slimane ?
Les Zinzins du Café Riche : Au-delà des échecs, le déficit d’organisation des Constantinois
 
le dessin du jour
LE HIC MAZ

Mes infographies

El Watan Magazine

impact journalism days

 

Indépendance Algérie

 

El Watan Etudiant

Chroniques
Point zéro Repères éco

Vidéo

Débats d'El Watan

Débats d'El Watan

Suivre El Watan

FacebookFacebook       TwitterTwitter
Télévision
Télérama       Télé Alger TV Algérie