Régions Est Batna
 

Batna

1res journées médico-chirurgicales internationales

Taille du texte normaleAgrandir la taille du texte

le 29.03.17 | 12h00 Réagissez

De l’improvisation et beaucoup d’approximation ont marqué les premières journées médicochirurgicales internationales de Batna, qui se sont achevées lundi, à la faculté des sciences islamiques, après trois jours d’activité.

Après plus d’une heure de retard, l’inauguration, samedi après-midi, s’est déroulée en présence du wali et de différents responsables et élus, ainsi qu’une brochette de professeurs émérites venus de France. La salle de conférences était presque vide, avec une rare audience formée essentiellement d’étudiants en médecine et de médecins participants à l’organisation. Il faut dire que le comité d’organisation, présidé par le Dr Nora Righi, accessoirement élue à l’Assemblée populaire de wilaya (APW), n’est issu d’aucun service ou association précise. Une sorte de collège de médecins de différentes spécialités.

Cette méthode d’organisation n’a pas fait l’unanimité parmi la communauté médicale, ce qui explique l’absence de plusieurs professeurs, notamment des infectiologues. Le wali, quant à lui, dans son intervention publique, a souligné le dynamisme de l’organisatrice, usant d’humour pour rappeler à tout le monde qu’elle était candidate aux prochaines élections législatives. Ceci dit, c’est l’aspect scientifique qui a prévalu tout au long des journées. Outre les  conférences et débats de haut niveau et les ateliers, ce sont 6 opérations chirurgicales pédiatriques qui ont été effectuées. «Ces interventions concernent des enfants atteints de malformation des voies urinaires qui causent des infections à répétition, aboutissant à une insuffisance rénale», nous a affirmé Dr Nora Righi. Il s’agira aussi, selon notre interlocutrice, du lancement de la machine de PCR (Réaction en chaîne par polymérase), un procédé de biologie moléculaire, qui permet la détection de l’ADN des bactéries et d’établir un diagnostic le jour même de l’admission du patient, sans donner des antibiotiques à tort et à travers.  

Sami Methni
 
le dessin du jour
LE HIC MAZ

Mes infographies

El Watan Magazine

impact journalism days

 

Indépendance Algérie

 

El Watan Etudiant

Vidéo

Constantine : Hommage à Amira Merabet

Constantine : Hommage à Amira Merabet
Chroniques
Point zéro Repères éco

Suivre El Watan

FacebookFacebook       TwitterTwitter
Télévision
Télérama       Télé Alger TV Algérie