Régions Est Annaba
 

Annaba

Lancement des préparatifs du projet pédagogique 2017

Taille du texte normaleAgrandir la taille du texte

le 11.12.16 | 10h00 Réagissez

C’est le branle-bas de combat au niveau du secteur de l’éducation à Annaba.

En effet, plusieurs rencontres, de trois jours chacune, sont organisées par la direction de l’éducation de la wilaya dans les différents lycées. La préparation du lancement du projet pédagogique dans les établissements scolaires pour l’année 2017 en est le thème. Présidées par le directeur de l’éducation, ces rencontres ont été tenues en présence des inspecteurs, des directeurs d’école des trois paliers (primaire, moyen et secondaire) et le représentant des associations des parents d’élèves. «C’est un contrat qui lie les parents d’élèves avec  les établissements scolaires, et ces derniers avec la direction de l’éducation, qui, à son tour, sera liée avec le ministère de l’Education nationale. C’est une expertise des points forts et faibles du secteur dans la wilaya.

C’est un projet basé sur deux axes principaux, ciblant les conseillers d’orientation et la formation des formateurs», explique Ahmed Layachi, le directeur de l’éducation de Annaba. Pour l’année en cours, les opérations initiées par le ministère de l’Education nationale, en préparation de ce projet pédagogique, sont : la mise à niveau de la gestion administrative, la régularisation des salaires des enseignements, le recrutement de 28084 postes, des évaluations et la pertinence du système d’orientation. Il en est de même pour les affectations des enseignants, la répartition des élèves à travers les classes pédagogiques, la mise en place de la logistique pour le transport scolaire et les moyens humains et matériels dans le suivi sanitaire des élèves.

«La mise en application de ce projet sera pour l’année 2017 et son exécution se fera en plusieurs étapes. Le projet est un nouveau système que chaque établissement doit appliquer, il sera suivi par un comité pédagogique constitué par l’ensemble des acteurs, pour améliorer les problèmes de gestion dans les établissements scolaires et développer les méthodes de travail des enseignants à travers des formations pédagogiques. Nous avons créé un comité d’exécution et de suivi et d’évaluation périodique de l’application de ce projet», affirme la même source.

Très critiqué, le volet des orientations n’a pas été omis dans ce projet. Ainsi, abonde la même source,  «en se basant sur la circulaire ministérielle, trois critères sont pris en considération pour une meilleure orientation des élèves en fin d’année. Il s’agit du choix du concerné, son profil et la disponibilité des places. Parfois on ne peut pas contenter tous les élèves dans leurs choix, ce qui joue sur le côté psychologique de l’élève.

Désormais, les orientations seront faites dans la transparence et avec rigueur pour satisfaire le maximum d’entre eux. Par ailleurs, nous avons soulevé d’autres points essentiels dans ce projet, qui sont : la lutte contre l’absentéisme des élèves et des enseignants, l’ouverture des écoles à caractère social et la formation des enseignants et des administrateurs». Enfin, pour une meilleure représentativité des élèves, le directeur de l’éducation a ordonné que chaque école doit avoir, avant la fin de l’année, son association de parents d’élèves  disposant d’un programme d’activités sportives et culturelles.

Leïla Azzouz
 
Du même auteur
Annaba : Récupération de 2000 comprimés d’ecstasy
Biskra : Importante saisie de produits pharmaceutiques
CHU Annaba : La chirurgie plastique désormais disponible
Tébessa : Récupération de 21 tonnes de déchets de cuivre
Des armes à feu et blanches de décoration saisies par les Douanes
 
le dessin du jour
LE HIC MAZ

Mes infographies

El Watan Magazine

impact journalism days

 

Indépendance Algérie

 

El Watan Etudiant

Vidéo

Débats d'El Watan 2014

Débats d'El Watan 2014
Chroniques
Point zéro Repères éco

Suivre El Watan

FacebookFacebook       TwitterTwitter
Télévision
Télérama       Télé Alger TV Algérie