Régions Centre Blida
 

Université Ali Lounici : Installation du nouveau recteur

Taille du texte normaleAgrandir la taille du texte

le 18.06.17 | 12h00 Réagissez

En janvier 2017, El Watan écrivait : «Avec 38 conventions nationales et 10 internationales signées, l’université Blida 2, Ali Lounici, d’El Affroun marque sa volonté de sortir de son isolement». Son recteur, le professeur Ahmed Chaâlal, insistait sur la nécessité de s’ouvrir sur le monde extérieur, sur l’environnement socio-économique, il en faisait son cheval de bataille.

«L’homme des conventions», tête de liste FLN à Tissemsilt lors des législatives du 4 mai 2017, est élu député. Il quitte donc cette université qu’il a dirigée pendant deux ans et où il a su gagner l’estime de ses collaborateurs et de l’ensemble des étudiants. C’est dans une atmosphère placée sous le signe des adieux pour le déjà ex-recteur, le professeur Ahmed Chaâlal, et celui du poids d’une lourde responsabilité, pour le nouveau recteur, le professeur Khaled Ramoul, directeur du laboratoire droit et immobilier au sein de cette même université, que s’est déroulée, lundi dernier, l’installation du nouveau chef de l’université Ali Lounici d’El Affroun, en présence du secrétaire général du ministère de l’Enseignement supérieur et de la Recherche scientifique, Mohamed M’hamed Sediki qui a procédé aux formalités de l’installation. Ce dernier a connu, alors qu’il était recteur de l’université de Mostaganem, Ahmed Chaâlal, qui était doyen. Il l’a remercié
«pour tout ce qu’il a fait pour le secteur». Etaient présents à cette cérémonie, les représentants des autorités civiles, militaires et universitaires de la wilaya de Blida. Le professeur Ahmed Chaâlal a pris la parole pour dire, ému :

«J’ai fait tout mon possible pour donner à l’université Ali Lounici l’image qu’elle mérite en tant que l’une des plus importantes dans le pays, vu le nombre de ses étudiants. J’ai réalisé avec mes partenaires, professeurs, administration et étudiants, des conventions pour ouvrir cette université sur l’extérieur. Nous avons mis sur pied un plan de développement de l’université que nous appliquons». Le professeur Khaled Ramoul, désormais nouveau recteur de l’université Blida 2, affirme, dans son discours de présentation : «J’ai beaucoup appris de M. Chaâlal, grâce à lui, cette université est devenue l’une des plus importantes de la région. Je ferai mon possible pour réaliser, avec tous ceux qui m’entourent et qui vont m’aider dans cette lourde tâche qu’on me donne, aujourd’hui, les objectifs tracés par mon prédécesseur. L’équipe qui existe déjà continuera à aller de l’avant avec le même dynamisme et la même détermination». Le train mis sur les rails par cette jeune équipe de gagnants continuera, certainement, sa route vers de nouvelles conventions et de nouvelles réussites. Bon vent.

 

Mohammed Rahmani
 
le dessin du jour
LE HIC MAZ

Mes infographies

El Watan Magazine

impact journalism days

 

Indépendance Algérie

 

El Watan Etudiant

Chroniques
Point zéro Repères éco

Vidéo

Débats d'El Watan

Débats d'El Watan

Télévision
Télérama       Télé Alger TV Algérie