appel à projets
Régions Centre Blida
 

Boufarik : Enfin des feux tricolores !

Taille du texte normaleAgrandir la taille du texte

le 12.01.17 | 10h00 Réagissez

Pour fluidifier la circulation automobile sur les axes routiers de la ville de Boufarik, le plan mis en place depuis des mois par les autorités locales se concrétise progressivement.

En effet, des feux tricolores viennent de faire leur apparition pour la première fois au carrefour de l’entrée ouest de la ville, jouxtant le collège  Moufdi Zakaria. Pour une première expérience en ville, les résultats sont probants, selon des automobilistes, car  ces feux constituent généralement un dispositif permettant la régulation du trafic routier entre les usagers de la route (automobilistes et piétons).

Il faut dire que leur absence, depuis longtemps, a aggravé sensiblement la congestion de la circulation à Boufarik. «On attendait ça depuis longtemps, car une ville comme la nôtre a besoin d’un grand plan de circulation digne de ce nom, sinon l’anarchie continuera à prendre de l’ampleur, surtout avec l’augmentation considérable du parc automobile. Espérons que ce plan contribuera à organiser la circulation à Boufarik», confie un chauffeur boufarikois.

D’autres points de circulation sensibles sont appelés à être dotés de feux tricolores, tels que les tracés des axes Menad vers le boulevard Souidani, Bouza vers le boulevard Si Benyoucef, Boukhtachi vers le boulevard Bouguerra… Certes,  ils ne remplaceront pas l’agent de police, dont la présence découragera les éventuels  «brûleurs» de feu rouge, mais, avec le temps, les usagers de la route finiront par s’adapter à cette «nouvelle» réglementation routière. 

T. B.
 
 
le dessin du jour
LE HIC MAZ

Mes infographies

El Watan Magazine

impact journalism days

 

El Watan Etudiant

Indépendance Algérie

 

Vidéo

Constantine : Hommage à Amira Merabet

Constantine : Hommage à Amira Merabet
Chroniques
Point zéro Repères éco

Télévision
Télérama       Télé Alger TV Algérie