Régions Centre Alger
 

Protection civile : Bilan dramatique pour le début de l’été

Taille du texte normaleAgrandir la taille du texte

le 13.07.17 | 12h00 Réagissez

Selon le chargé de la communication, les unités de la capitale ont procédé à 7269 interventions.

Pour le début de la saison estivale, la Protection civile de la wilaya d’Alger n’a pas chômé. En effet, selon le chargé de la communication, le lieutenant Khaled Ben Khelfellah, les unités de la capitale ont procédé a 7269 interventions : «Pour les secours et évacuations, nous avons enregistré quelque 3540 interventions.

Le nombre de blessés est de 781, 2043 malades et 84 morts», précise notre source. Notre interlocuteur au bout du fil revient également sur les accidents de la circulation qui reste encore une fois une véritable calamité sur nos routes, «pour le mois de juin, du début jusqu’à la fin, nous avons comptabilisé 622 accidents et près de 646 blessés.

Pour le nombre de décès, nous en avons malheureusement comptabilisé 4», reprend notre interlocuteur. Le chargé de la cellule de communication rapporte également le nombre de personnes heurtés par des véhicules : «Au total, il y a eu 110 blessés et 2 morts. Pour les collisions entre véhicules, 265 blessés et 2 morts.» Avec les fortes chaleurs de ces derniers temps, les départs de feu sont plus nombreux et de ce fait les interventions augmentent également.

Ainsi, le lieutenant rapporte qu’il y a eu près de 733 incendies : «Suite à ces divers incendies, nous avons transportés vers les hôpitaux quelques 15 personnes blessés.» Qui dit chaleur, dit plage. Même si la mer reste l’endroit prisé pour les vacances, il n’en demeure pas moins que le danger est bien là, ce que le lieutenant Ben Khelfellah confirme avec des chiffres : «Pour le mois de juin, nous avons dénombré pas moins de 246 900 estivants.

Le nombre de nos interventions durant le mois de juin est de l’ordre de 246. Nous avons réussi à sauver 63 personnes d’une noyade certaine, nous avons aussi traité sur place 135 personnes et procédé à l’évacuation de 48 estivants vers les centres hospitaliers.» Ce dernier revient sur le nombre de personnes noyées : «Il y a eu un jeune garçon de 17 ans à la plage Riad, une seconde personne disparue le 28 et retrouvée morte le 2 juillet.

La victime était une petite fille de 7ans au niveau de la plage de Zéralda. Un autre jeune garçon de 16 ans dans une plage interdite à la baignade. Ce dernier a été retrouvé par hasard pendant que des plongeurs cherchaient deux autres victimes qui sont toujours portées disparues.» Notre source conclut par un accident survenu mardi après-midi : «Un jeune homme de 33 ans a été coupé en deux par un train au niveau de la station d’El Hamma.»                       
 

R. Larbi
 
le dessin du jour
LE HIC MAZ

Mes infographies

El Watan Magazine

impact journalism days

 

Indépendance Algérie

 

El Watan Etudiant

Chroniques
Point zéro Repères éco

Vidéo

Débats d'El Watan

Débats d'El Watan

Télévision
Télérama       Télé Alger TV Algérie