Régions Centre Alger
 

Gestion de l’espace urbain : Démolition de plus de 1700 constructions illicites en 2017

Taille du texte normaleAgrandir la taille du texte

le 16.05.18 | 12h00 Réagissez


Plus de 1700 constructions illicites ont été démolies en 2017 pour mettre fin à l’extension des constructions  anarchiques dans la capitale, a indiqué le wali d’Alger, Abdelkader Zoukh.   
Lors d’une conférence de presse qui a précédé le lancement de la troisième et dernière phase de la 23e opération de relogement, M. Zoukh a précisé que plus de 1700 constructions illicites avaient été démolies en 2017, à l’instar, récemment de celles,  anarchiques, situées dans la commune de Draria, ajoutant que plusieurs dossiers relatifs à ces constructions illicites avaient été transmis à la justice.

Il a affirmé, dans ce sens, que les services de la wilaya travaillaient d’une façon constante pour éradiquer ces bidonvilles et constructions anarchiques, dont les terrains récupérés ont été utilisés dans le cadre des   opérations de relogement au niveau de la wilaya, que ce soit pour réaliser les différents projets ou les transférer en espaces verts au profit des citoyens.

Le dossier a été transmis à la justice concernant certains citoyens qui ont illicitement accaparé ces terrains, a ajouté M. Zoukh, insistant sur l’interdiction de construire sur des terrains agricoles. Concernant le logement promotionnel aidé (LPA), le wali d’Alger a indiqué que la wilaya disposait d’assiettes foncières lui permettant de réaliser un grand nombre d’unités de logements, annonçant «le lancement prochain de réalisation du programme de 5300 logements LPA».

 
Loading...
le dessin du jour
LE HIC MAZ

Mes infographies

El Watan Magazine

impact journalism days

 

Indépendance Algérie

 

El Watan Etudiant

Chroniques
Point zéro Repères éco
Loading...
Vidéo

Débats d'El Watan

Débats d'El Watan
Loading...

Suivre El Watan

FacebookFacebook       TwitterTwitter
Télévision
Télérama       Télé Alger TV Algérie
 
Loading...