Régions Centre Alger
 

Histoire

Commémoration du 56e anniversaire de l’attentat du port d’Alger

Taille du texte normaleAgrandir la taille du texte

le 05.05.18 | 12h00 Réagissez

Une cérémonie de commémoration du 56e anniversaire de l’attentat à lexplosif perpétré par l’organisation de l’armée secrète française (OAS) au port d’Alger a été organisée, hier à Alger, à la mémoire des victimes de cet attentat.

La cérémonie s’est déroulée en présence du ministre des Moudjahidine, Tayeb Zitouni, des représentants du ministère des Transports et des Travaux publics, de la centrale syndicale et des responsables chargés de la gestion du port, ainsi que de représentants des corps de la Sûreté nationale et de la Protection civile. Lors de cette cérémonie, l’assistance s’est recueillie à la mémoire des martyrs devant la stèle commémorative, à proximité de l’entrée principale du port d’Alger. A cette occasion, le ministre des Moudjahidine a affirmé que «la commémoration de ce triste anniversaire, qui témoigne des crimes de la colonisation française en Algérie qui n’ont épargné personne, offre également l’opportunité de procéder à notre évaluation et de prendre conscience de la responsabilité incombant aujourd’hui aux Algériens».

Les martyrs se sont sacrifiés pour recouvrer la dignité de l’Algérie et ont donné au monde une leçon de résistance, a-t-il rappelé, soulignant qu’aujourd’hui, «nous devons tirer des enseignements, resserrer nos rangs et construire le pays avec le savoir et le travail, en demeurant fidèles à leur mémoire». Pour sa part, le représentant de l’Entreprise portuaire d’Alger (EPAL) a indiqué que l’attentat du 2 mai 1962, n’était pas le premier du genre, mais comptait parmi une série de crimes perpétrés par l’OAS, depuis la signature des Accords d’Evian (19 mars 1962), mettant en avant les sacrifices des travailleurs algériens qui ont répondu à l’appel du 1er Novembre et rejoint les rangs de la Révolution. A rappeler que l’attentat à la voiture piégée commis par les milices de l’OAS le 2 mai 1962 à 6h devant le centre de recrutement des travailleurs du port, avait fait 200 martyrs et plus de 250 blessés.

 
Loading...
le dessin du jour
LE HIC MAZ

Mes infographies

El Watan Magazine

impact journalism days

 

Indépendance Algérie

 

El Watan Etudiant

Chroniques
Point zéro Repères éco
Loading...
Vidéo

Débats d'El Watan

Débats d'El Watan
Loading...

Suivre El Watan

FacebookFacebook       TwitterTwitter
Télévision
Télérama       Télé Alger TV Algérie
 
Loading...