Régions Centre Alger
 

24 heures

Taille du texte normaleAgrandir la taille du texte

le 15.05.18 | 12h00 Réagissez


Station de transport urbain du 2 mai  : Un chauffeur de l’Etusa se jette de la fenêtre de son bus

Le chauffeur d’un bus Etusa assurant la navette entre Ain Naadja et la station de transport urbain du 1er Mai, s’est jeté hier en début d’après-midi, de la fenêtre du bus qu’il conduisait. D’après le chargé de la communication de la Protection civile d’Alger, M. Benkhelfallah, «on ignore jusqu’à l’heure actuelle les raisons et les motivations de son geste», confie-t-il. Et de préciser : «Le conducteur a été évacué aux urgences de l’hôpital Mustapha Bacha par les éléments de la Protection civile. Il souffre de traumatisme crânien». Signalons que des rumeurs ont circulé durant toute l’après-midi d’hier, faisant état d’un bus qui aurait perdu les freins et qui aurait percuté la foule. Fort heureusement, rien de tout cela ne s’est produit.

Haouch Ramel (Rouiba) : Un maçon fait une chute mortelle

Un maçon qui effectuait des travaux sur une bâtisse en construction au lieudit Houch Ramel dans la commune de Rouiba a fait une chute mortelle du troisième étage. La victime qui a été tuée sur le coup a été évacuée par les éléments de la Protection civile vers l’hôpital de Rouiba. Ce tragique incident soulève encore une fois la question des normes de sécurité qui ne sont pas toujours respectées dans les chantiers.

Forêts de la capitale : Diminution des incendies

De 30 hectares en 2016, la superficie des espaces forestiers touchés par les incendies dans la capitale est passée à 13 hectares durant l’année en cours. Ce résultat a été obtenu grâce aux campagnes de sensibilisation qui ont touché toutes les catégories de la société, organisées par la Direction des forêts et la Protection civile, qui au début de chaque saison estivale, met en place un programme de lutte contre les incendies de forêt. Rappelons que la capitale Alger dispose d’un patrimoine forestier de plus de 5000 hectares répartis à travers 113 sites, à l’instar des forêts de Maqtaâ Kheïra, de Bouchaoui, de Ben Aknoun et de Baïnem. Des aménagements ont été réalisés dans certaines forês, qui sont devenues des lieux de détente et de villégiature.
 

 
Loading...
le dessin du jour
LE HIC MAZ

Mes infographies

El Watan Magazine

impact journalism days

 

Indépendance Algérie

 

El Watan Etudiant

Chroniques
Point zéro Repères éco
Loading...
Vidéo

Débats d'El Watan

Débats d'El Watan
Loading...

Suivre El Watan

FacebookFacebook       TwitterTwitter
Télévision
Télérama       Télé Alger TV Algérie
 
Loading...