Régions Centre Actu Centre
 

Laghouat : Des terres agricoles exploitées par de faux fellahs

Taille du texte normaleAgrandir la taille du texte

le 07.05.17 | 12h00 Réagissez


La plupart des terres cultivables attribuées à la wilaya de Laghouat dans le cadre de l’investissement ne sont pas exploitées. La première raison à cela est la possession illégale de ces terres par de faux fellahs. En effet,  la possession du foncier agricole, selon les lois en vigueur, s’inscrit toujours dans des procédures assez restrictives, mais sur le terrain les services concernés négligent cet aspect légal et agissent de façon irresponsable où des détournements et trafics minent ce secteur qui est  envahi par de faux fellahs à l’affût de la moindre opportunité afin de profiter des largesses de l’Etat. Selon une correspondance envoyée par Merad Atallah, ex-travailleur, à la direction des services agricoles (DSA) de Laghouat, dans laquelle, il est indispensable que les autorités concernées interviennent afin de mettre fin à la possession illégale des terres agricoles.

« Des fonctionnaires du secteur agricole ont usé de leur influence pour légaliser des pratiques fraudeuses, bénéficiant eux-mêmes des  terres agricoles», peut-on lire dans cette lettre de réclamation. Pour régler ce problème, des commissions d’enquête ont été mises en place dans chaque daïra de Laghouat afin d’étudier le phénomène des agriculteurs ayant bénéficié de terres agricoles sans les exploiter. Mais selon nos informations, leur  travail tourne au ralenti, ce qui nécessite l’intervention des hauts responsables pour fiabiliser le nouveau système d’exploitation et octroyer les terres agricoles aux vrais fellahs.
 

Taleb Badreddine
 
le dessin du jour
LE HIC MAZ

Mes infographies

El Watan Magazine

impact journalism days

 

Indépendance Algérie

 

El Watan Etudiant

Vidéo

Débats d'El Watan 2014

Débats d'El Watan 2014
Chroniques
Point zéro Repères éco

Suivre El Watan

FacebookFacebook       TwitterTwitter
Télévision
Télérama       Télé Alger TV Algérie