Pages hebdo Santé
 

Le Cancer colorectal a augmenté de quatre fois ces dernières années

Une campagne nationale de dépistage sera lancée

Taille du texte normaleAgrandir la taille du texte

le 04.03.18 | 12h00 Réagissez

 
	 
	 
 

Le Pr Kamel Bouzid, chef de service d’oncologie au Centre Pierre et Marie Curie, a déclaré que les cas de cancer colorectal ont augmenté de quatre fois durant les dernières années, soulignant que 7 nouveaux cas sont enregistrés chaque semaine au niveau de son service.

Le lancement d’une campagne de sensibilisation pour le dépistage précoce du cancer colorectal au niveau de quatre wilayas pilotes a été annoncé lors d’une journée d’étude sur la prévention contre ce mal organisée dans le cadre du Plan national de lutte contre le cancer 2015-2019.

«30 à 70% des cas arrivent à des stades très avancés de la maladie et suivent un traitement lourd et coûteux», a-t-il ajouté. Cette campagne sera généralisée aux autres wilayas d’ici à la fin de l’année en cours, a annoncé le directeur de la prévention et de la promotion de la santé au ministère de la Santé, de la Population et de la Réforme hospitalière, Djamal Fourar.

Il a fait savoir que «cette campagne touchera en premier lieu, quatre wilayas pilotes, à savoir Alger, Béjaïa, Biskra et Laghouat et concernera en particulier les personnes âgées entre 50 et 76 ans, avant d’être généralisée aux autres wilayas d’ici à la fin de l’année en cours». Cette campagne de lutte contre le cancer colorectal intervient dans le cadre du mois Bleu (mars) lancée par l’Organisation mondiale de la santé (OMS) après avoir lancé octobre Rose dédié à la lutte contre le cancer du sein. Cette campagne, a-t-il poursuivi, contribuera au dépistage précoce de ce type de cancer — qui affecte annuellement 6542 personnes — classé ainsi  en deuxième place après le cancer des poumons chez l’homme et en premier chez la femme, de même que celui du sein.

Pour sa part, le chef de service d’épidémiologie au niveau de l’établissement de lutte contre le cancer à Sétif, le Pr Mokhtar Hamdi Cherif, a évoqué, par la même occasion, la situation épidémique du cancer colorectal en Algérie qualifiée d’«alarmante», «d’autant qu’elle occupe la deuxième place entre tous les types de cancer avec 6542 nouveaux cas annuellement, soit un taux de 15% et une augmentation annuelle de 5% par rapport aux pays industrialisés et au Moyen-Orient». Le Pr Hamdi Cherif a affirmé, dans le même sillage, que le cancer colorectal augmentait annuellement en Algérie de 7%, imputant les causes au changement du mode de vie, au tabagisme, à la consommation de l’alcool, à l’obésité, à l’utilisation des pesticides et à l’inactivité.

A ce propos, le Pr Hamdi Cherif a indiqué que les pouvoirs publics ont mis en place des mécanismes et des moyens à même de lutter contre cette maladie, mettant en avant, en particulier, le Plan national de lutte contre le cancer, initié par le président de la République, et le Plan national de lutte contre les facteurs de risque pour la période de 2015 à 2019. Il salue la campagne de sensibilisation initiée par le ministère de la Santé en coordination avec l’association El Amel d’aide aux malades atteints de cancer.

Les résultats de l’étude effectuée par le CHU de Béjaïa, en 2015 et 2016, en coordination avec l’établissement hospitalier spécialisé dans la lutte contre le cancer (CPMC), et portant sur un échantillon de 10 000 personnes âgées de 50 à 74 ans ont été présentés. Cette étude a permis de découvrir plusieurs cas, certains au premier stade de la maladie, d’autres à un stade avancé. De son côté, le Dr Kamel Layada, du service gastro-entérologie au CHU Mustapha Pacha, a insisté sur l’importance de la prévention et le rôle du médecin généraliste dans la sensibilisation sur la nécessité de la prévention du cancer colorectal et le dépistage.

Le mois de mars contre le cancer colorectal

L’association El Amel CPMC organise une série d’activités à l’occasion du mois  de mars Bleu de lutte contre le cancer colorectal.

Forte de son expérience dans la lutte contre le cancer du sein (information campagne de dépistage), l’association El Amel  se lance, cette année, dans la lutte contre le cancer du colon, annonce-t-elle dans un communiqué rendu public. «Elle se munit d’un colon géant, comme outil pédagogique, et elle va sillonner quelques wilayas  pour informer  et en parler.

Ce qui permettra aux visiteurs de visualiser  et de comprendre  le processus que peut prendre un cancer colorectal et comment il se forme», précise le communiqué.

Outre les sessions de formation aux médecins généralistes qui se dérouleront à Béjaïa et à Batna, des journées  portes ouvertes seront organisées le 10 et le 31 mars  pour sensibiliser et informer sur le cancer du colon.  
 

D. K.
 

Djamila Kourta
 
loading...
le dessin du jour
LE HIC MAZ

Mes infographies

El Watan Magazine

impact journalism days

 

Indépendance Algérie

 

El Watan Etudiant

Chroniques
Point zéro Repères éco
Loading...
Vidéo

vidéos

vidéos

Suivre El Watan

FacebookFacebook       TwitterTwitter
Télévision
Télérama       Télé Alger TV Algérie