Pages hebdo Santé
 

La solution mobile pour le diagnostic du paludisme

Sélectionnée meilleure application au e-Health Meetup

Taille du texte normaleAgrandir la taille du texte

le 28.05.17 | 12h00 Réagissez

Sur une dizaine de start-up présente au premier e-Health Meetup le 23 mai au Pavillon Soukra Valley Tunis,  Matibabu a été sélectionnée par le jury meilleure application. Une solution développée par quatre étudiants ougandais en informatique à l’université de Makerere (Kampala), qui permet de diagnostiquer le paludisme grâce à un faisceau infrarouge sans avoir recours à la prise de sang ni au laboratoire d’analyses.
Cette solution innovante mobile permet ainsi de détecter le parasite avant même l’apparition des symptômes, précise le groupe d’étudiants. «L’utilisateur insère son doigt dans un appareil sur mesure, le ‘matiscope’, relié au smartphone, pour qu’il examine ses globules rouges, explique l’article.

Grâce à la différence de structure entre les globules infectés et les globules sains, l’application peut détecter la malaria sans prélever de sang», a expliqué Simon Lubambo, l’un des développeurs de Matibabu. Cette application permettra de traiter la malaria à un stade précoce, avant qu’elle ne puisse causer des troubles mentaux ou d’autres séquelles. L’application sera, selon eux, gratuite, mais le matiscope doit être acheté.

Djamila Kourta
 
le dessin du jour
LE HIC MAZ

Mes infographies

El Watan Magazine

impact journalism days

 

Indépendance Algérie

 

El Watan Etudiant

Chroniques
Point zéro Repères éco

Vidéo

Débats d'El Watan

Débats d'El Watan

Suivre El Watan

FacebookFacebook       TwitterTwitter
Télévision
Télérama       Télé Alger TV Algérie