Pages hebdo Santé
 

Lutte contre le cancer du sein

Première opération de dépistage de masse dans cinq wilayas

Taille du texte normaleAgrandir la taille du texte

le 11.10.17 | 12h00 Réagissez


Une première opération de dépistage de masse en Algérie du cancer du sein sera lancée en novembre prochain par le comité de dépistage installé dans le cadre du plan cancer, a annoncé le Pr Kamel Bouzid, chef de service d’oncologie au CPMC à l’occasion du lancement des activités de l’association El Amel dans le cadre d'Octobre rose, dédié au cancer du sein. Le comité de dépistage parrainé par le ministère de la Santé, de la Population et de la Réforme hospitalière, dont le Pr Bouzid fait partie et présidé par le Pr Salah Bendib chef de service de radiologie au CPMC, a sélectionné cinq wilayas pilotes (Biskra, Jijel, Laghouat, Maghnia, Constantine) disposant de structures dotées de matériels radiologiques pour le dépistage. «Nous espérons généraliser ce dépistage de masse à toutes les wilayas du pays. Nous avons choisi les cinq wilayas où des centres d’imagerie médicale, qui n’ont jamais fonctionné pour certains, sont installés par la CNAS. Il faut bien optimiser tout ce matériel», a précisé le Pr Bouzid.

Ainsi, l’association El Amel accompagnera cette opération pour la logistique, l’organisation et la communication en collaboration avec les Laboratoires Roche. Une convention a été signée hier à cet effet. Cette opération de dépistage de masse, qui débutera à Biskra en novembre prochain, concernera toutes les femmes âgés entre 40 et 70 ans. «Le retour à Biskra est justifié par le fait que toutes les femmes dépistées lors de la première opération en 2013 doivent faire une deuxième mammographie, pour celles qui ne l’ont pas encore fait», a expliqué Hamida Kettab, secrétaire générale de l’association. Les résultats des opérations menées par l’association El Amel du CPMC depuis février 2013, qui illustrent l’intérêt d’un dépistage précoce et les avantages sur la santé des femmes, ont été présentés à cette occasion.

Les trois opérations de dépistage menées avec le mammobile à Biskra, dans l’entreprise d’Algérie Télécom et les zones rurales enclavées, qui concernent 12 000 femmes dépistées et 95 cas de cancers détectés et pris en charge, constituent un exemple édifiant dans les actions de prévention consacrées au chapitre I du plan national cancer 2015-2019. «Nous avons pu casser les tabous autour de cette maladie et surtout pour le cancer du sein. Les femmes sont aujourd’hui prêtes à venir consulter et à se traiter.

Les campagnes de sensibilisation dans ces régions du pays ont permis de lever toutes les appréhensions qui constituaient un frein au dépistage il y a quelques années», a souligné le Dr Amina Abdelouhab, sénélogue au CPMC, lors de la présentation des résultats des trois opérations où le taux de participation a atteint les 90%. Le Dr Abdelouhab a souligné que la moyenne d’âge des femmes atteintes du cancer du sein se situe entre 47 et 48 ans. Le nombre des cas est en nette augmentation, a précisé le Pr Mohcine Boubnider, chef de service de sénologie au CPMC.

Djamila Kourta
 
le dessin du jour
LE HIC MAZ

Mes infographies

El Watan Magazine

impact journalism days

 

Indépendance Algérie

 

El Watan Etudiant

Chroniques
Point zéro Repères éco

Vidéo

Débats d'El Watan

Débats d'El Watan
Loading...

Suivre El Watan

FacebookFacebook       TwitterTwitter
Télévision
Télérama       Télé Alger TV Algérie