Pages hebdo Multimédia
 

3 questions à Yasser El Habib Drif. Etudiant et coordinateur du Club scientifique de l’ESI-CSE

Les participants au ‘‘Hack !T’’ vont produire des solutions technologiques afin de résoudre un problème sociétal

Taille du texte normaleAgrandir la taille du texte

le 18.04.18 | 12h00 Réagissez

Une rude compétition attend les participants de l’événement technologique «Hack !T», du 26 au 28 avril prochain, à l’ESI. Au programme, conférences, formations et workshops afin d’encourager les solutions les plus innovantes.

Quelle sera le programme pour la deuxième édition du «Hack !T» à l’ESI, dont le thème sera «Algiers Smart City» ?

Dès sa première édition, notre Hackathon a contribué à l’élaboration de plusieurs solutions à des problèmes communément constatés en Algérie et dont on peut citer quelques-uns, à savoir le problème des réfugiés, le don de sang et l’aide aux personnes âgées. Cette année, le Hack !T aura pour thème «Algiers Smart City».

Les participants devront, durant le week-end allant du 26 au 28 avril prochain, proposer des solutions se basant sur les Technologies de l’information et de la télécommunication (TIC) pour améliorer les services urbains d’Alger et de ses environs. Les inscriptions à cet événement se font à travers une plateforme web suivant le lien : «www.hackit.tech/register» et seront fermées durant la soirée du jeudi 19 avril.

Les équipes seront composées de 4 à 6 personnes possédant des connaissances moyennement poussées dans le domaine de la technologie. Conférences, formations et workshops seront de mise en leur faveur, ainsi que des coachs qui les encadreront durant toute cette expérience très enrichissante.

Pour rappel, le «Hack !T» est une compétition appartenant à la catégorie «Hackathon» qui désigne des événements où des groupes de développeurs volontaires se réunissent et collaborent pour donner naissance à un produit informatique sur une durée de temps généralement très courte. Ce processus créatif est fréquemment utilisé dans le domaine de l’innovation numérique.

De quelle façon l’initiative «Alger Smart City» peut-elle impacter sur la nouvelle édition du «Hack !T»?

L’événement «Hack !T» de cette année tient pour thème «Alger Smart City» dans sa globalité, les participants seront donc amenés à produire des prototypes afin de résoudre un problème sociétal en y introduisant des solutions technologiques, étudiées et cadrées de près par des coachs évoluant dans le domaine du développement logiciel, des télécommunications et de l’industrie informatique durant et probablement après le Hack !T.

Par ailleurs, ces projets pourront être incubés et réétudiés par des professionnels qui seront présents durant le week-end ou lors des présentations du samedi 28 avril.

«Alger Smart City» connaît un engouement particulier depuis son lancement. Ceci dit, elle connaît également de nombreuses critiques. Qu’en pensez-vous ?

Il est vrai que l’ampleur que représente ce projet est d’ordre stratégique, mais cela n’empêche pas qu’il fasse intervenir des acteurs issus d’un cadre opérationnel pur, ce qui représente un parti pris pour des intérêts communs dont l’exploitation serait sans doute prometteuse.

L’introduction de la technologie dans les administrations à travers l’informatisation de différents processus, nous l’avons tous constaté, a apporté des résultats fructueux pour les utilisateurs comme pour les consommateurs, ce qui donne une idée à la fois globale et précise de l’utilisation des technologies dans les différents milieux qu’une ville peut comporter, en réduisant plusieurs facteurs qui ralentissent le développement de l’économie, que ce soit dans le secteurs des transports, du tourisme ou autre, ou alors dans la consommation d’énergie, ce qui est un plus pour l’écosystème.

Plusieurs problèmes seront résolus, et nous ne pouvons pas affirmer que tous le seront avant d’avoir finalisé le projet «Algiers Smart City», mais il est clair que tout bon début mène dans la plupart des cas à de bonnes fins.

Faten Hayed
 
Loading...
le dessin du jour
LE HIC MAZ

Mes infographies

El Watan Magazine

impact journalism days

 

Indépendance Algérie

 

El Watan Etudiant

Chroniques
Point zéro Repères éco
Loading...
Vidéo

vidéos

vidéos
Loading...

Suivre El Watan

FacebookFacebook       TwitterTwitter
Télévision
Télérama       Télé Alger TV Algérie
 
Loading...