Pages hebdo Multimédia
 

Ooredoo en partenariat avec la FAPH

Célébration de la Journée des personnes handicapées

Taille du texte normaleAgrandir la taille du texte

le 04.12.16 | 10h00 Réagissez

Ooredoo, opérateur multimédia de téléphonie mobile en Algérie, a célébré la Journée internationale des personnes handicapées, coïncidant avec le 3 décembre de chaque année.

Dans ce contexte, et en partenariat avec la Fédération algérienne des personnes handicapées (FAPH), il a lancé une campagne de communication diffusée à travers la radio et le web autour de l’importance d’œuvrer à l’insertion sociale et professionnelle de ces citoyens, en mettant en exergue leur rôle déterminant et leur apport dans l’édification du pays. Atika El Mameri, présidente de la FAPH, rappelle à cette occasion que «les personnes handicapées ont les mêmes droits que tous les citoyens. Accompagnons-les tous ensemble pour qu’ils participent avec nous à construire l’Algérie de nos rêves».

Elle ajoute : «Nous sommes ravis de constater que notre partenariat avec Ooredoo se matérialise dans des projets en faveur des personnes handicapées. L’opérateur nous accompagne dans nos programmes d’amélioration des conditions de vie des personnes handicapées et dans nos efforts à réaliser notre principal objectif qui est de leur garantir une meilleure insertion sociale et professionnelle.» Rappelons qu’Ooredoo est le partenaire de la Fédération algérienne des personnes handicapées (FAPH), à la faveur d’une convention signée entre les deux parties le 2 décembre 2015 à Alger.

Ooredoo a octroyé en 2014 des aides financières et matérielles à six associations et fédérations activant dans l’insertion et l’aide aux handicapés. Il s’agit de l’association pour handicapés moteurs de Bab El Oued El Amel, de l’Association nationale pour l’éducation, l’emploi et la solidarité avec les non-voyants, de la Fédération nationale des sourds d’Algérie, de l’Association nationale pour l’insertion scolaire et professionnelle des trisomiques et de l’association sportive des handicapés moteurs Itihad Riadi Boufarik.

Par ces gestes, Ooredoo veut affirmer qu’il est une entreprise citoyenne attentive à l’évolution de la société. Elle montre que les finalités économiques et sociales ne sont pas incompatibles. L’attitude vis-à-vis de l’environnement naturel, humain et social est à prendre en compte. La réputation des entreprises dans ces domaines est devenue un atout de compétition, notamment dans un marché de la téléphonie mobile et des TIC concurrentielles avec le lancement effectif de la 4G et l’entrée de l’Algérie dans le monde du très haut débit mobile : 16 millions d’Algériens sont sur les réseaux sociaux et y passent en moyenne 3 heures par jour.

Kamel Benelkadi
 
 
Votre réaction
 
El watan a décidé de suspendre provisoirement l’espace réservé aux réactions des lecteurs, en raison de la multiplication de commentaires extrémistes, racistes et insultants.
Du même auteur
Rapport de l’organisation internationale du travail : Les TIC équilibrent entre vie professionnelle et vie privée
Loi sur la retraite : L’intersyndicale veut collecter un million de signatures
Turbulences à Air Algérie : Une compagnie à la recherche de stabilité
Tourisme : Les statistiques pour affiner les stratégies
Gouvernance de l’internet : L’Afrique à l’épreuve du marché numérique
 
le dessin du jour
LE HIC MAZ

Mes infographies

El Watan Magazine

impact journalism days

 

El Watan Etudiant

Indépendance Algérie

 

Vidéo

Constantine : Hommage à Amira Merabet

Constantine : Hommage à Amira Merabet
Chroniques
Point zéro Repères éco

Suivre El Watan

FacebookFacebook       TwitterTwitter
Télévision
Télérama       Télé Alger TV Algérie