Pages hebdo Histoire
 

mercredi 08 juillet 2015

mercredi 17 juin 2015

 
	La statue de Raïs Hamidou

Il y a 200 ans, une guerre-éclair algéro-américaine : Cuisante défaite de la Régence d’Alger 22

Il y a deux siècles, jour pour jour, le 17 juin 1815, une imposante armada navale américaine détruisait le vaisseau du plus célèbre corsaire de l’époque, Raïs Hamidou, et sonnait le glas de la légendaire invincibilité de la ville d’El Djazaïr et de toute la Régence d’Alger, qui ne tarda pas ensuite à tomber sous le joug colonial français.

mardi 16 juin 2015

Un homme de science et de culture 5

Sylvain Ernest Bret est né à M’sila où son père était enseignant. En pleines études de médecine à Montpellier, il s’engage dans la lutte armée dès 1956 lors de la grève des étudiants.

jeudi 28 mai 2015

Un film à la mémoire du chahid Fernane Hanafi 2

samedi 23 mai 2015

Un ouvrage consacré à ce sujet parait en France: Albert Camus et l’impossible trêve civile 5

L’association Coup de soleil a organisé, le 19 mai dernier, à Paris, une conférence-débat sur l’Appel à la trêve civile du 22 janvier 1956 en Algérie. La soirée a été organisée à l’occasion de la parution du livre Camus et l’impossible trêve civile (Gallimard, 2015), codirigé par Yvette Langrand, Agnès Spiquel-Courdille et Christian Phéline. Les trois auteurs n’ont fait que corriger, augmenter et peaufiner un manuscrit, écrit par Charles Poncet. Paris/ De notre correspondant

mardi 19 mai 2015

Grève du 19 Mai 1956 : Les étudiants algériens au rendez-vous de l’histoire

Grève du 19 Mai 1956 : Les étudiants algériens au rendez-vous de l’histoire 6

59 ans après la grève des étudiants du 19 mai 1956, du mythe révolutionnaire  à la démission collective de la communauté universitaire d’aujourd’hui.

 

«Faute d’autonomie, le mouvement étudiant et intellectuel a anticipé la soumission des élites» 1

 

Les étudiants algériens aujourd’hui : L’esprit du 19 Mai s’est perdu

Avec un diplôme en plus, nous ne ferons pas de meilleurs cadavres !» La phrase mémorable de l’appel rédigé par les militants de l’Union générale des étudiants musulmans algériens (Ugema) le 19 mai 1956 n’inspire plus rien aux étudiants de l’université. La Journée nationale de l’étudiant commémore chaque année le combat des jeunes qui ont répondu à la grève lancée par le FLN.

 

Zoulikha Bekaddour et Hafsa Bisker se souviennent

Zoulikha Bekaddour et Hafsa Bisker. Deux noms historiques, deux femmes connues pour leur engagement au sein du mouvement estudiantin. Elles ont joué un rôle prépondérant dans le déclenchement de la grève du 19 Mai 1956. Ces deux anciennes étudiantes au regard vif et à la mémoire intacte sont revenues, le temps d’une rencontre organisée hier par l’Etablissement arts et culture, sur la Journée de l’étudiant.

 

Grève et implications

 

Dans un climat de violence extrême... 2

C’est dans un climat de violence extrême et de répression sauvage que la grève illimitée des cours et des examens est déclenchée le 19 mai 1956. En Algérie même, en cette année 1956, toutes les forces politiques du pays, y compris celles des «pseudo-élus» administratifs, se rallièrent au combat du FLN-ALN et du peuple. Rappelons qu’au lendemain de l’insurrection du Constantinois du 20 août 1955, les masses populaires ont totalement basculé du côté des révolutionnaires, à l’exception des messalistes.

 

«Nous désirions tous participer à la construction du pays»

dimanche 10 mai 2015

 
	Arrestation d’Algériens dans les gorges de Kherrata en mai 1945

Un crime d’état à reconnaître 4

Crime d’Etat… on l’oublie pas», ont scandé plus de 300 militants anticolonialistes lors d’un rassemblement de commémoration des massacres du 8 Mai 1945, organisé avant-hier à Paris devant l’Hôtel de Ville. Plusieurs associations, syndicats et partis politiques ont participé à cette action, initiée par le Collectif unitaire pour la reconnaissance des crimes d’Etat à Sétif, Guelma et Kherrata.

 
 
	Méconnaissance presque totale des étudiants sur les événements 
	du 8 Mai 1945

«L’histoire officielle fait des héros d’hier les traîtres d’aujourd’hui» 4

Des étudiants ont connu cette période non pas sur les bancs de l’école, mais de la bouche des «anciens».

 

«Le 8 Mai, c’est aussi Kenadsa et Tindouf» 1

 

Les événements de Saïda vus par un historien

Malgré l’écho qu’a eu la dynamique enclenchée par les  Amis du Manifeste et de la liberté (AML) dans la région en 1944, Saïda était en quelque sorte isolée des grands centres où le Mouvement national était actif. L’historien souligne que la ville n’entrait pas,  apparemment, dans les priorités et les agendas politiques des dirigeants nationalistes.

 

Quel impact sur la suite du mouvement indépendantiste ?

Le 8 Mai 1945 est à percevoir sous un double angle. Celui de la terreur sur laquelle a misé le colonisateur. D’inhibitrice, elle s’est transformée en un véritable  catalyseur à l’origine de l’engagement aussi bien des moudjahidine que des moudjahidate qui avaient en mémoire les massacres du 8 Mai 1945. Les initiateurs du 1er Novembre 1954 ainsi que ceux qui rejoindront plus tard, aussi bien le FLN que l’ALN, ont puisé leurs forces et leurs ressources dans cet événement tragique de l’histoire de l’Algérie.

samedi 09 mai 2015

 
	Marche à Sétif pour la commémoration du 8 Mai 1945

Imposante marche à Sétif 1

Une imposante marche a eu lieu hier à Sétif. Une marche pour «la mémoire» qui a drainé beaucoup de monde.

 

Benjamin Stora à Constantine : «Il ne faut pas lâcher le fil de la vérité histographique…» 4

J’ai toujours été frappé par la méconnaissance du nationalisme algérien en France, ce qui ne facilite nullement une prise de conscience concernant les massacres commis», a relevé, hier à Constantine, Benjamin Stora,  historien, professeur des universités et président du conseil d’orientation de la Cité nationale de l’histoire de l’immigration.

 
 
	Daho Djerbal

«De Gaulle a couvert par son autorité toutes les opérations de répression en Algérie»

Dans cet entretien, l’historien Daho Djerbal opère une mise en perspective des massacres du 8 Mai 1945 en les restituant et les resituant dans la trame globale du fait colonial. Pour lui, la violence coloniale, si elle a atteint un niveau «industriel» en mai 1945, elle n’est, en réalité, que le prolongement de l’entreprise de négation et d’humiliation du peuple algérien entamée dès les débuts de la colonisation.

 

1234 > >>

Tous les titres d'El Watan

Actualité

Nouvelles amendes contre les « mauvais » employeurs

De nouvelles mesures modifiant et complétant la loi  de 1990, relative aux relations de travail, ont été introduites par la Loi de  finances complémentaire 2015 (LFC 2015) publiée au journal officiel no 40.           

Bouira : Les agents de sécurité de Djezzy en grève illimitée

L'examen de fin du cycle primaire sera remplacé par un système d'évaluation

L’assaut a été repoussé par les éléments de l’ANP : Une caserne attaquée près de Batna

Ramdhane Hamlet. Ancien colonel de l’ANP : «Désarmer les patriotes et dissoudre la garde communale, une erreur...»

L’opposition réagit aux départs et aux nominations au niveau des institutions : «Ce sont les signes d’une crise profonde»

Saïd Sadi à Idjer (Tizi Ouzou) : «Il n’y a plus de solidarité clanique au sein du régime»

Le nouveau commandant de la garde républicaine installé : La communication par défaut du MDN

Conférence de presse de l’avocat de Kamel Eddine Fekhar : «Nous avons décidé de saisir les instances internationales»

Lutte contre le transfert illégal de devises : Les banques et les Douanes font cause commune

 

Sports

Ligue des champions. ES Sétif 1 - EL Merrikh 1 : Les Sétifiens en panne sèche…

Les supporters du champion d’Afrique, qui vient d’hypothéquer ses chances, ont, à l’issue d’une rencontre indigne d’un quart de finale de la Ligue des champions d’Afrique, exprimé violemment leur courroux.

Procédure de qualification Russie 2018 : La CAF fait l’impasse sur les barrages

Ligue de football professionnel : Mises en garde… sans suite

BF de la FAF : Plus de joueurs étrangers dès le prochain mercato

CAN U23 : Les Verts qualifiés au Sénégal

Ligue 1 : interdiction de recrutement des joueurs étrangers à partir du prochain mercato

 

Economie

Sellal-FCE : l’argent « gris », les subventions et l’industrie militaire

Le FCE a rencontré le premier ministre Abdelmalek Sellal pour lui remettre ses propositions pour un nouveau pacte de croissance économique. L’organisation patronale a plaidé notamment pour la suppression des subventions des prix et la libéralisation de l’investissement.  

Face à la défection des visiteurs étrangers : Le Tourisme domestique principale ressource du secteur

Face à la défection des visiteurs étrangers : Le tourisme domestique principale ressource du secteur

Karim Cherif. DG d’Eden hotels et président de la fédération nationale des hôteliers : «Le tourisme n’a jamais été une priorité de développement économique»

Relance du tourisme à Annaba : Que des promesses !

Marginalisée économiquement : La vallée de la Soummam se cherche une issue

 

International

Crise yéménite : Les Houthis chassés d’Aden

Plus que les combattants sur le terrain, les civils ont payé directement ou indirectement un lourd tribut. Ils forment plus de la moitié des 3700 morts en quatre mois de conflit, selon l’ONU.

Heurts à El Qods : La police israélienne entre dans la mosquée Al Aqsa

En bref…

La loi contre le terrorisme et le blanchiment d’argent adoptée : La Tunisie prépare sa guerre contre le terrorisme

La Turquie intensifie ses frappes contre Daech : Erdogan change sa politique syrienne

Le projet a coûté 9 milliards de dollars à l’égypte : Les premiers essais sur la seconde voie du canal de Suez lancés

 

Culture

Promenade dans le palais du Bardo d’Alger : Splendeurs d’une merveille architecturale

L’avenue Franklin Roosevelt est plus calme en cette chaude journée d’été. L’artère longe le parc du palais du Peuple à Alger, ancien palais d’été du Dey Hussein (qui a régné de 1818 à 1830), puis palais d’été du gouverneur général français en 1830.

Netfilx : Angelina Jolie va réaliser un film sur les Khmers rouges

Médéa : Un musée vivant

Prévu entre le 30 juillet et le 4 août à Oran : Le Festival de la chanson oranaise entretient la tradition

Festival international lyrique d’Aix-en-provence : un opéra arabe en 2016

«Maoussem El-Ghadba» dans le Tidikelt : tolérance, solidarité et pardon

 

Région Est

Repeuplement des barrages de MILA : la lâchers de milliers d’alevins

l’antenne de pêche continentale de mila a procédé, jeudi, au repeuplement en poissons d’eau douce des trois barrages de la wilaya.

Annaba : Plus de 10 000 poussins calcinés

Cité Loukil à Skikda : Un «Douar» en plein tissu urbain

Dans cette cité urbaine, les habitants et leurs enfants côtoient les eaux usées au quotidien. Le logement rural fait grandement défaut au risque de mettre le feu aux poudres.

Batna : Arrivée de la caravane Ciné- Médina

La caravane cinématographique Ciné-Médina qui comprend dans son périple de quarante étapes vient d’être lancée simultanément à Batna, Djelfa et Blida.

Récolte de dattes à Biskra : Le M’naggar nouveau est arrivé

Pour le plus grand plaisir des amateurs de dattes, le M’naggar nouveau est arrivé plus tôt que prévu cette année sur les étals du marché central de Biskra.

 

Région Ouest

Chlef : Belle réussite d’une enfance en difficulté

Pour la première fois, une pensionnaire du centre de l’enfance assistée de Ténès a obtenu son bac avec la mention «Bien». De même, 15 candidats des écoles des sourds-muets et des enfants malvoyants se sont distingués aux examens de la 5ème année et du BEM.

Maghnia : 15 hectares de terres arables spoliés par une entreprise

Un total de 15 hectares de terres arables ont été spoliés par la société Citic pour l’extraction de tuf et l’aménagement d’une base de vie au village Maaziz, à 20 km de Maghnia.

Sidi Bel Abbès : Une fuite d’eau potable dure depuis 2 mois !

D’énormes quantités d’eau potable se déversent incommensurablement dans des ruelles de la cité Makam Echahid  de la ville de Sidi Bel Abbès.

Mascara : Le directeur de l’hôpital Yessaâd Khaled suspendu

L dernier, le directeur de l’hôpital Yessaâd Khaled de Mascara, Mohamed Nedjadi, a été relevé de ses fonctions par le ministère de tutelle, a-t-on appris d’une source sûre.

 

Région Kabylie

Ouverture du festival de la poterie de Maâtkas : Dans l’attente d’un véritable marché

160 artisans venus de 23 wilayas du pays prennent part à cette édition. Le festival prendra fin le 30 juillet.

Bechloul (Bouira) : Les chômeurs ferment la voie ferrée

Les jeunes chômeurs qui ont contesté, il y a une semaine, le recrutement de cinq agents pour le passage à niveau du chef-lieu communal de Bechloul, 18 km à l’est de Bouira, sont revenus à la charge hier en procédant à la fermeture de la voie ferrée.

Boumerdès : Des projets bloqués à Timezrite

La population de Timezrite, commune située à 40 km au sud-est de la wilaya de Boumerdès, a fermé  mercredi le siège de l’APC pour protester contre le manque depuis un mois, a-t-on signalé. Outre l’absence du précieux liquide, la commune souffre de problème de développement local.

Facebook : Plus de 1000 «j’aime» pour El Watan Béjaïa

Vous êtes plus de mille internautes à aimer la page facebook d’El Watan Béjaïa. La barre des mille «j’aime» a été largement dépassée depuis près d’un mois.

 

Région Centre

Catastrophe écologique sur la Baie de Bousmail: des mesures d'urgence pour endiguer ce phénomène

Le ministre des ressources en eaux et de l'Environnement, Abdelwahab Nouri a pris, lundi, des mesures d'urgence pour endiguer la catastrophe écologique qui touche la Baie de Bousmail.

L’ex-directrice de l’OPGI de Blida, 2 fonctionnaires et 2 entrepreneurs écroués

Hassi R’mel (Laghouat) : L’investissement bloqué !

La création d’une petite activité de service ou le lancement d’un projet ne sont plus une mince affaire à Hassi R’mel, et ce, en raison d’un ancien décret exécutif n°05-476, déclarant cette localité et ses périmètres zone à risque majeur.

 

Région Sud

Envenimation scorpionique : Plus de 90 cas enregistrés en un mois à In Salah

Pas moins de 90 cas d’envenimation scorpionique ont été enregistrés durant ce mois de juillet à In Salah (750 km au nord du chef-lieu de Tamanrasset) sans faire de mort, a appris l’APS hier des services hospitaliers.

Bac à Ghardaïa : fin des épreuves ô combien stressantes

Il n’y pas à dire, cette édition restera gravée dans les mémoires locales comme des plus stressantes et surtout des plus incertaines au regard des évènements qui ont touchés plusieurs parties du territoire de la wilaya de Ghardaïa.

 

Contributions

Constantine capitale de la culture arabe : Quand la fresque artistique sacrifie à la vérité historique

A l’annonce de Constantine capitale de la culture arabe 2015, nombreux sont les citoyens qui n’ont manifesté aucun enthousiasme. Ils n’en percevaient aucun impact positif sur leur quotidien.

Dr Mourad Goumiri. Président de l’Association des universitaires algériens pour la promotion des études de sécurité nationale - ASNA : Les conditionnalités d’une sortie de crise garantie (4e époque)

 

Magazine

Une alternative qui ne tient pas toutes ses promesses : L’école privée au piquet !

L’ouverture en septembre prochain du côté d’El Barki d’un lycée privé conçu dès le départ en tant que tel, marquera sans doute une évolution dans le paysage de l’école privée à Oran.

Fouzia Sari. L’une des pionnières dans le domaine de l’école privée : «Tous nos enfants ont droit à la réussite»

 

Etudiant

Etudes supérieures en Russie : Ces étudiants algériens au pays de Pavlov

Confortée par l’accord conclu (entre l’Algérie et la Russie) concernant la reconnaissance mutuelle des diplômes et des grades universitaires, la Russie est en passe de devenir la destination en vogue des étudiants algériens pour poursuivre des études supérieures de qualité.

Docteur Ahmed Lallouche. Professeur-chercheur en biotechnologie à l’université ITMO de St-Pétersbourg : 80% du corps enseignants est titulaire de grades professeurs et docteur ès sciences

 

Auto

Fans de la «Deuche» : Un grand rassemblement en Pologne

Les passionnés de la «Deuche» se sont donné rendez-vous à Toru, en Pologne, du 28 juillet au 2 août, pour le 21e Rassemblement mondial de la 2 CV. Plus de 7000 voitures et 20 000 participants sont attendus à cet événement créé en 1975.

Peugeot Algérie : Yves Peyrot Des Gachons, nouveau directeur général

 

Environnement

Recyclage en Algérie : Unilever s’associe à une initiative citoyenne

C’est une première en Algérie qui est en train de créer un véritable buzz sur la Toile : le géant des produits de grande consommation, Unilever, s’associe avec des jeunes étudiants algériens pour promouvoir les comportements écoresponsables et le recyclage des déchets domestiques auprès des Algériens.

Planète Terre : La sixième extinction a commencé

 

France-actu

Société numérique : L’état des lieux en Méditerranée

L’organisation numérique de la société et la numérisation croissante des médias, avec la télédiffusion satellitaire et les réseaux sociaux, ont transformé les rivages de la communication, en Méditerranée comme ailleurs.

Bernard cazeneuve, ministre français de l'Intérieur : «La France a besoin des musulmans»

 

Mode

Alger, capitale nationale de la mode pour quatre jours

L'événement aura lieu à partir de ce soir, et s'achèvera le 13 juillet. Son but, rassembler les créateurs et les maisons de coutures algériens de renom des quatres coins du pays. L'événement baptisé, Alger Tradional Fashion Days est à sa première édition.

Portrait : Mohamed Bensemair. artisan . un héritage jalousement préservé

 

Multimédia

DzMob : La collaboration entre Paris et Alger.. c'est possible !

Le nombre de mobinautes augmente et le marché des applications explose.

Contenu algérien sur le web : L’Algérie à la traîne

 

Portrait

Jean Lacouture. Journaliste, biographe, écrivain engagé et anticolonialiste : Observateur lucide de la guerre d’Algérie

«Notre métier de journaliste n’est pas de faire plaisir, non plus de faire du mal, il est de porter la plume dans la plaie.» Albert Londres

Noam Chomsky. 88 ans, linguiste, philosophe américain, intellectuel engagé… : «L’Occident terroriste, d’Hiroshima... aux drones»

 

Santé

Victime d’une erreur médicale : Une jeune femme lance un SOS

Ghania Gater, du village Akendjour, commune d’Ath Zmenzer (Tizi Ouzou), victime d’une erreur médicale, voit son état de santé se détériorer au fil des jours.

Implantation réussie d’un «œil bionique» sur un Britannique

 

Arts et lettres

Carnet de bord.Une exposition étonnante à Tunis : : Lumières du sacré

Le mois dernier, à l’invitation du maire de Tunis et président de la fondation des villes tunisiennes, je suis invité à partager mon approche et mon expertise sur l’avenir des tissus anciens arabes. Tout le monde sait à quel point La Casbah d’Alger est un baromètre.

Islam et art contemporain

 
impact journalism days

 

Chroniques
Repères éco
le dessin du jour
LE HIC MAZ
Vidéo

Gaz de schiste à In Salah

Gaz de schiste à In Salah
El Watan Magazine

El Watan Etudiant

ICI ET LA-BAS Histoires franco-algériennes

Indépendance Algérie

 

fabriqalgeria

Suivre El Watan

FacebookFacebook       TwitterTwitter

Entreprise : publiez vos annonce d'emploi Emploitic.com - Publication d'offre  - emploi algerie

El Watan sur Facebook

elwatanvideo sur
Télévision
Télérama       Télé Alger TV Algérie