Pages hebdo France-actu
 

Présidentielle de mai 2017

Sept candidats pour la primaire de la gauche

Taille du texte normaleAgrandir la taille du texte

le 20.12.16 | 10h00 Réagissez

Après la droite et le centre, c’est au tour de la gauche française de préciser les contours de sa prochaine élection primaire prévue les 22 et 29 janvier 2017.

La haute autorité chargée de l’organisation de l’élection primaire de la gauche a rendu publics les noms des sept candidats qui prendront officiellement part à cette compétition politique interne.

Il s’agit de Manuel Valls (54 ans) ancien Premier ministre, Benoit Hamon (49 ans) ancien ministre chargé de l’Economie solidaire puis de l’Education et d’Arnaud Montebourg (54 ans) ancien ministre de l’Economie dans le gouvernement de Jean-Marc Ayrault.
Sont également qualifiés Vincent Peillon (56 ans) ancien ministre de l’Education et député européen, François De Rugy (43 ans) député à l’Assemblée nationale française, Jean Luc Benhamias (62 ans) ancien député européen et Sylvia Pinel (39 ans) ministre du Logement. C’est la seule femme qui participera à la primaire de la gauche.

Tous les Français pourront participer à cette élection sans aucune distinction politique. Il suffira au votant de payer un euro au premier tour et un autre au second tour pour glisser le bulletin dans l’urne. Aussi, il faudra avoir plus de 18 ans et être inscrit sur la liste électorale, sans oublier de signer un document sur l’honneur attestant du respect des valeurs de la gauche et de l’écologie.

Néanmoins, l’élément nouveau cette fois-ci c’est la possibilité accordée aux étrangers en situation régulière de voter à la primaire de gauche. La seule condition est d’être un sympathisant d’un des partis participant à la primaire et de s’inscrire sur internet avant le 23 décembre.
Pour rappel, les partis de droite et du centre n’avaient pas autorisé les étrangers à participer à leur primaire.

4 millions de votants lors de la primaire de droite

Par ailleurs, même si la campagne électorale a déjà commencé, il reste encore aux candidats retenus 5 semaines pour expliquer leurs programmes respectifs et convaincre les électeurs de gauche.

Pour permettre à tous les Français de voter, entre 7000 et 8000 bureaux seront ouverts dans toute la France et aux Antilles. Le seul mystère qui demeure, c’est de savoir combien de personnes vont vraiment aller voter.
Il apparaît clairement difficile de battre le record de la primaire de droite qui a vu plus de 4 millions de personnes participer à son scrutin.
C’est la troisième fois que la gauche choisit son candidat à l’élection présidentielle en passant par la primaire. Cela a été le cas en 2006, 2011 et bientôt en 2017.

Yacine Farah
 
Du même auteur
France Bayrou choisit Macron et fâche Fillon
Malgré les soupçons, Fillon veut aller jusqu’au bout
La mobilisation contre la police ne faiblit pas
France - Pénélopegate : Malgré ses explications, François Fillon n’a pas convaincu les Français
François Fillon, le champion d’une morale avariée
 
le dessin du jour
LE HIC MAZ

Mes infographies

El Watan Magazine

impact journalism days

 

Indépendance Algérie

 

El Watan Etudiant

Vidéo

Constantine : Hommage à Amira Merabet

Constantine : Hommage à Amira Merabet
Chroniques
Point zéro Repères éco

Suivre El Watan

FacebookFacebook       TwitterTwitter
Télévision
Télérama       Télé Alger TV Algérie
 
Les Blogs d'El Watan