Pages hebdo France-actu
 

La Grande mosquée ferme la porte à la Fondation de l’islam de France

Taille du texte normaleAgrandir la taille du texte

le 28.02.17 | 12h00 Réagissez

Pour la Fédération nationale de la Grande Mosquée de Paris (FNGMP), c’est la fin de la valse-hésitation et du suspense. Le bureau national a réitéré «sa décision de ne pas participer aux travaux de la Fondation dite de l’islam de France et de son Conseil d’orientation».

La FNGMP fustige «toute forme d’ingérence directive dans la gestion du culte musulman et de sa représentation. Elle regrette que le montage hétéroclite de cette fondation n’ait pas fait l’objet d’une concertation avec les musulmans de France». D’autre part, la FNGMP considère que le recteur Dalil Boubakeur, s’il «a bien été pressenti l’an dernier pour la présidence du conseil d’orientation de cette fondation», «a été totalement marginalisé dans l’élaboration et la composition déséquilibrée». La FNGMP rappelle enfin le nécessaire : «Le respect du culte musulman en France, notamment dans le cadre de la laïcité républicaine et de l’égalité entre les cultes sans aucune forme d’ingérence».
 

Walid Mebarek
 
le dessin du jour
LE HIC MAZ

Mes infographies

El Watan Magazine

impact journalism days

 

Indépendance Algérie

 

El Watan Etudiant

Vidéo

Constantine : Hommage à Amira Merabet

Constantine : Hommage à Amira Merabet
Chroniques
Point zéro Repères éco

Suivre El Watan

FacebookFacebook       TwitterTwitter
Télévision
Télérama       Télé Alger TV Algérie