Pages hebdo France-actu
 

La fondation Luma et la friche des ateliers

Taille du texte normaleAgrandir la taille du texte

le 23.05.17 | 12h00 Réagissez

C’est dans un lieu emblématique de l’industrie du XXe siècle, désaffecté depuis des décennies et complètement réhabilité par la fondation Luma, que le Sippa prend place, dans la Grande halle, au sein du parc des Ateliers.

En effet, le Sippa est accueilli par la fondation Luma dans le cadre des Luma Days. Le Salon s’étendra sur 1300 m2, au cœur de cet écrin architectural du patrimoine du XXe siècle. L’édition inaugurale des Luma days, première d’une série de rencontres conçues avec des experts locaux et internationaux, se déroule du 22 au 27 mai 2017 à Arles. Plateforme d’engagement public créée par atelier Luma et la Fondation Luma, les Luma days se situent au carrefour de l’art, du design, de la technologie, de l’activisme et de l’écologie et servent de médiateur entre le local et le global.

Les Luma days permettent d’élaborer différentes stratégies et projets afin de définir des scénarios durables construits dans une démarche de création collective. Ainsi, demaini matin, une intervention sur le thème «Le parc des Ateliers, récit d’une réhabilitation» se tiendra sous l’angle «La réhabilitation des friches industrielles : quels enjeux économiques et patrimoniaux ?»

La Fondation Luma proposera également une visite introductive de ce site prometteur. Du reste, depuis des années, la dernière partie de chaque soirée musicale du Festival des Sud, dont nous avons couvert à El Watan plusieurs éditions, se tient en ce lieu post-industriel, aujourd’hui en cours de réhabilitation.

Walid Mebarek
 
le dessin du jour
LE HIC MAZ

Mes infographies

El Watan Magazine

impact journalism days

 

Indépendance Algérie

 

El Watan Etudiant

Chroniques
Point zéro Repères éco

Vidéo

Débats d'El Watan

Débats d'El Watan
Loading...

Suivre El Watan

FacebookFacebook       TwitterTwitter
Télévision
Télérama       Télé Alger TV Algérie
 
Loading...