Pages hebdo France-actu
 

La discrimination à l’emploi pointée par les Défenseurs des droits

Taille du texte normaleAgrandir la taille du texte

le 11.04.17 | 12h00 Réagissez

Lorsque le Défenseur des droits utilise le terme de «massives» pour définir les «expériences de discriminations dans l’emploi», il y a de quoi être inquiet.

Ainsi, pour sa dixième édition, le baromètre de la perception des discriminations dans l’emploi réalisé par le Défenseur des droits et l’Organisation internationale du travail (OIT) donne clairement à voir l’hétérogénéité des inégalités de traitement selon les groupes sociaux.
Le rapport, basé sur une étude de terrain, estime que «l’emploi apparaît comme un milieu discriminant, une personne sur deux considérant que les discriminations sont fréquentes au cours d’une recherche d’emploi et une sur trois dans la carrière.

Un tiers de la population active (34%) rapporte des discriminations liées au sexe, à l’âge, à la grossesse ou la maternité, à l’origine, aux convictions religieuses ou au handicap et à la santé, dans son parcours professionnel au cours des cinq dernières années». Ce type de constat n’est hélas pas une première. Notamment les données relatives à l’appartenance «ethno-raciale», tirées de l’enquête «Accès aux droits».
Elles sont obtenues en interrogeant les répondants, hommes ou femmes, sur la manière dont ils pensent que les autres les perçoivent. «Les discriminations liées à l’origine réelle ou supposée sont généralement fondées sur les caractéristiques apparentes d’une personne».

«Par souci de commodité de lecture, les personnes se déclarant comme non blanches ont été identifiées comme étant d’origine extra-européenne». Ce qui signifie les minorités visibles, ou en tout cas la partie la plus «visible» : Arabes, Turcs, et Noirs.
Pour tous les domaines de discriminations étudiées, près d’une personne sur deux (47%) considère que les discriminations sont fréquentes lors de la recherche d’emploi.

Ensuite, une fois franchi le cap du recrutement, les personnes interrogées estiment que les discriminations persistent à un niveau élevé : un tiers de la population considère qu’elles se produisent souvent ou très souvent (32,8%) dans le déroulement de carrière. Moins fréquentes qu’à l’embauche, les discriminations au travail ne sont pas moins très présentes, puisque seuls 4% de la population considèrent qu’ils ne s’y produisent jamais.

Un taux de non-recours élevé

Même les personnes au chômage sont touchées. Près d’une personne au chômage sur deux déclare avoir été discriminée - aussi bien au cours d’une recherche d’emploi (45%) que dans la carrière (43%)- : «Ce constat, estime le rapport, s’explique par le profil spécifique de la population des chômeurs, où l’on observe au sein de notre enquête que sont surreprésentées les personnes dont les caractéristiques les exposent plus particulièrement à des discriminations : jeunes, personnes en situation de handicap ou d’origine extra-européenne.»
Le Défenseur des droits, en 2016, a reçu plus de 5200 réclamations, dont la moitié dans l’emploi.

Ce chiffre n’est pas conforme à la réalité des gênes ressenties, puisque les résultats de l’enquête font état d’un taux de non-recours élevé, notamment à l’embauche où moins d’une personne sur dix engage des démarches pour faire reconnaître ses droits, et une sur quatre dans la carrière. Ainsi, le Défenseur des droits rappelle la nécessité d’une action des pouvoirs publics comme des acteurs de l’emploi : «Le Défenseur des droits cherche à mieux prévenir les discriminations au travers des bonnes pratiques qu’il recommande, des actions d’information et de formation qu’il déploie et des avis et propositions de réforme qu’il porte à l’occasion, notamment de projets et propositions de lois.»
 

Walid Mebarek
 
le dessin du jour
LE HIC MAZ

Mes infographies

El Watan Magazine

impact journalism days

 

Indépendance Algérie

 

El Watan Etudiant

Vidéo

Constantine : Hommage à Amira Merabet

Constantine : Hommage à Amira Merabet
Chroniques
Point zéro Repères éco

Suivre El Watan

FacebookFacebook       TwitterTwitter
Télévision
Télérama       Télé Alger TV Algérie