Pages hebdo France-actu
 

Hollande annonce son retrait de la vie politique

Taille du texte normaleAgrandir la taille du texte

le 03.01.17 | 10h00 Réagissez

Après avoir tout tenté pour inverser la courbe du chômage comme il l’a promis, François Hollande s’est trouvé obligé d’avouer son échec.

Au plus bas dans les sondages depuis quatre ans, le président français a cumulé aussi des maladresses. Ses confessions dans le livre Un président ne devrait pas dire cela ont blessé plus d’un et lui ont attiré des ennuis, y compris au sein de son gouvernement et du parti socialiste. Difficile donc pour un président qui a perdu toute grâce populaire de vouloir se représenter pour défendre son propre mandat. Tous les sondages le donnaient perdant et face à n’importe quel candidat. Conscient de sa situation de faiblesse politique, François Hollande a annoncé le 8 décembre dernier qu’il n’allait pas briguer un second mandant. C’est une première dans les annales politiques de la Ve République en France. Jamais auparavant depuis 1958 un président n’a renoncé à défendre son bilan. La décision a fait l’effet d’un tremblement de terre politique. Si ses amis ont loué son courage et sa clairvoyance, ses adversaires l’ont décrit comme un président «carbonisé» qui, en refusant de se représenter, a avoué son échec total.

Yacine Farah
 
Du même auteur
France Bayrou choisit Macron et fâche Fillon
Malgré les soupçons, Fillon veut aller jusqu’au bout
La mobilisation contre la police ne faiblit pas
France - Pénélopegate : Malgré ses explications, François Fillon n’a pas convaincu les Français
François Fillon, le champion d’une morale avariée
 
le dessin du jour
LE HIC MAZ

Mes infographies

El Watan Magazine

impact journalism days

 

El Watan Etudiant

Indépendance Algérie

 

Vidéo

Constantine : Hommage à Amira Merabet

Constantine : Hommage à Amira Merabet
Chroniques
Point zéro Repères éco

Suivre El Watan

FacebookFacebook       TwitterTwitter
Télévision
Télérama       Télé Alger TV Algérie