Pages hebdo France-actu
 

En bref…

Taille du texte normaleAgrandir la taille du texte

le 06.06.17 | 12h00 Réagissez


- Les propos racistes d’un député sortant

L’autre scandale de la semaine vient de la Drôme dans le sud de la France. L’actuel député sortant, qui ne se présente pas à sa succession, Patrick Labaume, président du conseil départemental et ancien maire de Valence, a prononcé des propos racistes devant un élu d’une commune voisine auquel il faisait miroiter les contours d’une campagne pour reprendre la ville de Valence à son actuel maire, Nicolas Daragon.

Pour appuyer sa sollicitation, il dit que Daragon a favorisé «l’arabisation» : «Je suis très inquiet : arabisation forcenée, logements sociaux de partout, les gens gueulent», «les gens en ont marre des Arabes», ajoute-t-il, disant que cela profite au Front national. Sans savoir que son interlocuteur l’enregistre, il lui fait une proposition : «Tu vas rester conseiller municipal de Bourg.

Mais tu vas t’investir politiquement sur Valence et moi je serai derrière toi sans apparaître.» Sauf que le quotidien régional Le Dauphiné Libéré a eu la bande son de ce mauvais film et en a publié la quintessence. Après un scandale politique, Labaume a démissionné de la présidence du département et on peut supposer qu’il ne sera plus jamais maire de Valence, même par procuration.

- L’Algerauvergnat, un pas vers l’amitié

Intéressante initiative à Clermont-Ferrand d’organiser au cœur de l’Auvergne un rendez-vous qui relie ce territoire français avec l’Algérie. La manifestation s’intitule «L’Algerauvergnat». On ne peut s’empêcher de penser à la célèbre chanson de Georges Brassens L’Auvergnat, hymne à l’amitié entre les êtres, un titre qui a fait le tour du monde.

C’est la première édition d’un moment très particulier dédié aux écrivains d’Algérie et d’Auvergne. C’est une auteure qui en a eu l’idée : Yamina
Khodri, présidente de l’association Algéria-Com-Event. L’association Patrimioine Auvergne Bourbonnais Velay s’est chargée de sélectionner les livres auvergnats. Ce Salon du livre, mi-algérien, mi-auvergnat, s’est déroulé à la fin de la semaine dernière.

Pour l’organisatrice, interviewée par le quotidien régional La Montagne, «c’est ma façon de contribuer à l’intégration des personnes de la communauté algérienne ici, de les rendre fières de leur double identité en faisant découvrir à la fois les livres d’auteurs algériens et des auteurs auvergnats». Outre les ouvrages présentés et dédicacés par des écrivains ou auteurs des deux rives, il y eut aussi des conférences, dont celle du professeur Ahmed Djebbar, ancien ministre, mathématicien et historien des sciences. L’intérêt est que ce festival a eu le soutien du conseil départemental du Puy-de-Dôme. Pour conclure la deuxième journée, une conférence devait être donnée par Dr Hamou Bouakkaz, intitulée «Arabe, aveugle et homme politique, ça vous étonne ?»

Walid Mebarek
 
le dessin du jour
LE HIC MAZ

Mes infographies

El Watan Magazine

impact journalism days

 

Indépendance Algérie

 

El Watan Etudiant

Chroniques
Point zéro Repères éco

Vidéo

Débats d'El Watan

Débats d'El Watan
Loading...

Suivre El Watan

FacebookFacebook       TwitterTwitter
Télévision
Télérama       Télé Alger TV Algérie
 
Loading...